Les News Du Vin

Edition du 26/02/2019
 

Château SAINT-MARTIN-DES-CHAMPS

Tradition

Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Les magnifiques bâtiments s'intègrent depuis leur origine dans le vignoble. Témoins de l'histoire, les immenses écuries et les cuves à vins construites en pierre de taille, datent de 1752, et sont toujours en service dans les chais.

   

Château SAINT-MARTIN-DES-CHAMPS

Pierre et Michel Birot
Route de Puimisson
34490 Murviel-lès-Béziers
Téléphone : 04 67 32 92 58

Email : domaine@saintmartindeschamps.com

Site : www.vinsdusiecle.com/saintmartindeschamps




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Maison MOLLEX


Toujours au sommet. C’est le plus grand vignoble de l’appellation Seyssel, soit 23 ha de vignes. Remarquable Seyssel Clos de la Péclette, de bouche persistante et très harmonieuse, avec des nuances délicates de pêche mûre, de musc et de fruits secs. Le Seyssel Roussette Vieilles Vignes 2015, vinifié à basse température à partir de raisins sélectionnés provenant des plus vieilles parcelles (plus de 50 ans), élevage sur lies fines,charmeur et bouqueté, ample et persistant, avec des nuances de fruits jaunes frais et d‘amande, de bouche nerveuse. Excellent Seyssel Méthode Traditionnelle Cuvée 1931 brut, deuxième fermentation de prise de mousse en bouteilles, celle-ci est réalisée sur lattes, pendant 18 à 24 mois alors que la législation n’impose que 9 mois, ce qui va privilégier la finesse, de mousse légère, de bouche charmeuse, riche en arômes (amande, pêche, fleurs...), tout en persistance. Goûtez le Crémant brut, de mousse fine, de jolie robe dorée, de belle charpente, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, de pêche et de lis. Goûtez aussi la Mondeuse, sols argilo-calcaires et molasses d’alluvions glaciaires, de bouche charnue, de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins fondus. 

Jean-Luc et Sébastien Mollex
161, place de L'Église
01420 Corbonod
Téléphone :04 50 56 12 20
Email : maisonmollexsa@wanadoo.fr
Site personnel : www.maison-mollex.com

CLERGEOT Père et Fils


La vigne et la culture de la terre sont des choses connues depuis plus de 4 générations chez les Clergeot. “L'envie d'aller jusqu'au bout de l'aventure “raisins” a été décidée par Maurice Clergeot un beau jour de 1974, les premières bouteilles ont été commercialisées en 1976; depuis, la vinification n'a jamais cessée. A ce jour, le vignoble d’un peu plus de 5 ha, est entièrement enherbée, un enherbement naturel que nous avons laissé s'implanter depuis 1997. Pour le plus grand respect de notre terroir et de nos sols, nous pratiquons un travail à la vigne basé sur l'observation, une meilleure nutrition du sol et de la vigne, puis un meilleur entretien des sols. Ce procédé nous permet alors d'utiliser au maximum les défenses immunitaires naturelles de la vigne, procurant ainsi de nombreux apports bénéfiques à nos Champagnes. Notre travail se caractérise aussi par une meilleur préservation de l'environnement, en recréant des espaces favorables à la prolifération d'espèces et cela en utilisant l'enherbement naturel de nos parcelles (permettant par la même occasion de limiter l'érosion). En ce qui nous concerne nous appliquons depuis plus de 20 ans maintenant une méthode basée sur le respect de notre terroir, pour produire des Champagnes ayant un gout naturel unique.” Coup de cœur pour leur Champagne Grande Réserve brut, avec cette complexité aromatique où se décèlent des nuances de citron, de brioche et d’abricot sec, de bouche très structurée et ample, une cuvée très persistante, de belle structure, d’une finale intense. Le Champagne rosé, médaille d'Argent lors du Concours des Vins de la Vallée des Riceys 2017, organisé par l'Office de Tourisme des Riceys, mêle richesse aromatique et structure, avec de belles connotations d’abricot et de rose ample au palais, bien gourmand et offre une belle longueur également en fin de bouche. Quant à leur cuvée du Fondateur, c’est un Champagne, alliant distinction et structure, une belle cuvée ample, délicatement parfumée (rose, poire...), de jolie bouche où l’on retrouve des connotations de fruits confits et de pain brioché, très élégante, de mousse intense, idéale sur une brochette de blancs et foies de volaille ou un homard au gratin, notamment.


31 bis, rue Gaston-Cheq
10340 Les Riceys
Téléphone :03 25 29 36 68
Email : champagne-clergeot@orange.fr
Site personnel : www.champagne-clergeot.com

Domaine BEAUVALCINTE


Au sommet. Domaine de 10 ha. Travail du sol, désherbage mécanique, traitement phytosanitaire à base de cuivre et de soufre selon le cahier des charges de l’agriculture biologique depuis 2001. Le vignoble est exposé plein sud, sur des terres argilo-calcaires. Les plus anciennes vignes ont été plantées par leur bisaïeul il y a 80 ans, les plus jeunes, il y a 10 ans (âge moyen 35 ans). Superbe Beaumes-de-Venise rouge 2014 Vin Bio, de bouche solide et parfumée, de belle teinte, épicé, bien charpenté, aux tanins fermes et fondus à la fois, un vin qui séduit par l’intensité du fruit, sa structure et sa longueur, d’excellente évolution comme le 2013, avec des notes intenses de petits fruits noirs surmûris et de cannelle, charnu, coloré, aux tanins amples, que l’on peut associer à un ragoût de mouton ou un lapin aux pruneaux. Le Beaumes-de-Venise rouge cuvée les Trois Amours 2015, avec ce nez complexe aux nuances de fraise des bois et de kirsch, de couleur profonde, alliant rondeur et structure, aux tanins amples, fermes et denses, est un vin qui possède sa propre personnalité. Le Beaumes-de-Venise rouge Fine Fleur 2015, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, intense, est tout en bouche, et le Beaumes-de-Venise rouge Monts et Merveilles 2015, d'un beau grenat brillant, est un vin dense, aux arômes de fruits cuits, de réglisse et d’épices, où les tanins fondus alliés à une belle rondeur, lui donnent une bouche savoureuse, qui lui permet de s’associer à un collier d'agneau au gingembre ou des escalopes de foie gras aux raisins. Gîte sur place.

Sylvie et Bernard Mendez
La Grange Neuve
84190 Suzette
Téléphone :04 90 65 08 37
Email : contacts@domainebeauvalcinte.com
Site personnel : www.domainebeauvalcinte.fr

DOMAINE ALINE ET REMY SIMON


Après la reprise d’un vignoble familial ancestral et avec beaucoup de détermination et de volonté, la commercialisation de notre production a débuté au cours des années 1990. La plus grande partie de nos vignes se situent au pied du majestueux Château du Haut-Koenigsbourg. Avec 6 hectares de vignes et malgré la jeunesse de la maison, nous produisons principalement des vins à Haute Expression et nous alignons chaque année une vingtaine de cuvées grâce à un travail acharné et à des finitions soignées. Parmi un grand nombre de références, citons entre autres la gamme des Vieilles Vignes, l’ensemble de nos vins de terroir comme les BURGREBEN ou SILBERGRUB sans oublier notre fameux « ROUGE DE SAINT-HIPPOLYTE ». En 2003, nous avons fêté la naissance de notre dernière cuvée : « HARMONIE », un vin de table qui se décline en blanc ou rosé selon l’humeur. La typicité et la qualité de nos crus sont régulièrement récompensés dans différents concours et revues : Guide hachette, Prix d’Excellence, médailles…

Aline et Rémy Simon
12, rue Saint-Fulrade
68590 Saint-Hippolyte
Téléphone :03 89 73 04 92
Télécopie :03 89 73 04 92
Email : alineremy.simon@wanadoo.fr
Site : alineremysimon
Site personnel : www.domaine-simon.fr


> Nos dégustations de la semaine

Nathalie FALMET


Après des études de Chimie à Paris XI et un diplôme d?œnologue en 1993, Nathalie Falmet reprend l?exploitation familiale et devient vigneronne, dans la Côte des Bar. C?est la première femme à avoir les titres de vigneronne et œnologue, et à exercer ces deux métiers simultanément. Le vignoble est mené en culture raisonnée, les cépages et les terroirs s'expriment naturellement, aucune décoloration des jus à la vendange, le tout expliquant les nombreuses récompenses obtenues (et méritées).
Ce Champagne cuvée parcelle ZH 302, tout en charme, est complexe, au nez de petits fruits (citron), très bien équilibré en acidité, de bouche suave, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, au nez d?une vinosité nerveuse, complexe et riche. Belle cuvée Le Val Cornet, parts égales de Pinot Noir et Meunier du Val Cornet uniquement, vendange 2007, très caractéristique de ce grand millésime, un Champagne ample et dense, avec ces notes de fleurs blanches, de pêche et de noisette caractéristiques, qui associe élégance et charpente, finesse et densité, à ouvrir sur des quenelles de brochet. 
Le rosé Tentation, un rosé de saignée (50% Pinot Noir et 50% Pinot Meunier, vendange 2010), dont l?étiquette est particulièrement chic, développe élégance et vinosité, typé, de mousse abondante, tout en longueur, idéal sur une cuisine épicée. La cuvée brut Nature, pur Pinot Noir, vendange 2010, provenant uniquement du Val Cornet, une cuvée non dosée, donc, dont la minéralité et la fraîcheur ressortent, mêlant finesse et longueur, aux nuances de citronnelle, très rafraîchissante. Excellent brut, Pinot Noir majoritaire avec 30% de Chardonnay, tout en charme, tout en fraîcheur aromatique, avec ces notes de fruits frais et d?acacia, de mousse fine et persistante, à prévoir sur un cake aux fruits confits.

1, rue Saint-Maurice
10200 Rouvres-Les-Vignes
Tél. : 06 07 02 74 27
Fax : 03 25 27 16 28
Email : nathalie.falmet@orange.fr
www.champagne-falmet.com


Château FILHOT


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La création du vignoble actuel remonte aux années 1630 à 1650. Le Château, lui-même, fut créé en 1709 par Romain de Filhot, conseiller au parlement de Bordeaux, dont la famille possédait déjà, à Sauternes la maison noble de Verdoulet. Il avait imposé, à l'époque, l?usage de l?appellation Sauternes à la place de l?ancienne appellation ?vin de Langon? pour les Vins liquoreux de cette région. Après la révolution, les Lur-Saluces, héritiers des Filhot par Joséphine de Filhot, gèrent le domaine. En 1840, Romain-Bertrand de Lur-Saluces (1810-1876) réunit les domaines du Château Filhot et de Pineau du Rey. En 1845, il reconstruit le Château dans un style néoclassique suivant les plans de l'architecte Poitevin et l'entoure d'un superbe parc à l'anglaise du renommé jardinier-paysagiste Louis-Ferdinand Fischer. Le Château fut noté deuxième cru dans le classement proposé en 1855 à Napoléon III par les courtiers et la chambre de commerce de Bordeaux.
Classé sous son nom en 1855, le Château est ensuite diffusé mondialement, jusqu?à la fin du XIXe siècle, sous le nom de Château Sauternes. Le domaine reprend le nom de Château Filhot en 1901. En 1935, la Comtesse Durieu de Lacarelle, née Lur-Saluces, rachète à son frère le vignoble. Son fils, Louis Durieu de Lacarelle reconstitua et développa le vignoble jusqu'aux années 1970. L?une des filles de la Comtesse Durieu de Lacarelle née Lur-Saluces épousa le Comte Pierre de Vaucelles, ambassadeur de France. Leur fils aîné, le Comte Henri de Vaucelles, gèra le domaine dès 1974. Son fils Gabriel, qui participe à la gestion depuis 1996, est donc désormais aux commandes. Les 62 ha de vignes sont plantés à 60% en Sémillon, 36% en Sauvignon et 4% en Muscadelle. Les côteaux sont orientés au sud ou au sud-ouest et sont constitués de graves, argile et sable sur plateau calcaire. Bordé par le massif forestier des Landes et traversé par une petite rivière locale, le Ciron, le domaine bénéficie de conditions micro-climatiques idéales au développement du Botrytis Cinerea.
?Pour Gabriel de Vaucelles, en 2017, le gel n'a atteint qu'une partie basse de la colline, ce qui n'a pas vraiment été très important. Les Vins seront plus légers avec beaucoup de fraîcheur, mais la qualité ?Filhot? est bien là. En 2018, sont proposés, le 2015, un millésime ?phare?, le 2014, le 2013, le 2012, le 2011, le 2010, le 2009, et quelques 1997. Des modifications sont prévues dans le parc afin de mieux accueillir les visiteurs, lors des manifestations, notamment le spectacle équestre le samedi 19 Mai 2018 et le concert baroque de l'EMA le 15 juin.?
Vous allez exciter vos papilles avec ce très grand Sauternes 2015, puissant au nez comme en bouche, aux notes discrètes de fruits confits et de fleurs blanches, intense, un vin très raffiné, séducteur par son ampleur d?arômes au palais, de très belle évolution, parfait, par exemple, sur un faisan à la crème ou un Bleu de Bresse. Le 2014 est fidèle à lui-même, tout en délicatesse et distinction, fin et savoureux, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de pêche cuite et de pain grillé, que l?on retrouve au palais. Le 2013, de belle couleur aux reflets or, est très harmonieux, mature mais toujours très fin, aux arômes de fruits blancs, développant des nuances de miel, de pain d?épices, de rose et de citron confit, d?une grande persistance. Le 2012, très bien maîtrisé dans ce millésime délicat (où la réussite n?est pas de mise partout), suave, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent, est dominé par des notes de pain grillé et de fruits confits. Formidable 2011, qui a reçu une médaille d?or à l?International Wine Challenge, gras, de bouche veloutée, tout en subtilité d'arômes, de teinte dorée, plein de charme, alliant puissance et finesse, au nez intense de rose et de pain d'épices, de garde. Le 2010, avec ces senteurs où s'entremêlent les agrumes confits et la brioche, de bouche ample et savoureuse, est un vin délicat, tout en subtilité, que je vous conseille aussi bien sur des ris de veau aux morilles qu?avec un homard au jus d'orange et safran. Tout en nuances suaves, le 2009, de très belle matière riche et onctueuse, de grande concentration, aux arômes délicats d?agrumes (pêche, pamplemousse), est un vin d?une belle élégance, de garde. Le 2008, puissant aux papilles, d?une très belle persistance aromatique, avec des notes d?agrumes et de tilleul, est très structuré en finale. Splendide 2007, d?une grande finesse, un grand vin gras, de bouche intense, avec ces nuances de rose, de pain brioché et de pêche surmûrie, de grande évolution, l?une des plus belles réussites de l?appellation.
Présenté dans une jolie petite bouteille élancée et moderne, il y a également ce Sauternes Zest 2016, marqué par le Sauvignon, particulièrement séduisant, vivace, fin, une belle idée pour séduire un public jeune.
On peut visiter le parc de cette belle demeure à l?italienne datant de 1845, avec son magnifique pigeonnier de Pineau du XVIIe. Le Château organise de nombreuses manifestations durant l?année qui méritent une visite. Des rassemblements sportifs profitent aussi du cadre exceptionnel du vaste parc du Château Filhot : la Raisin d'or le week-end du 11 novembre.

Comte Gabriel de Vaucelles

33210 Sauternes
Tél. : 05 56 76 61 09
Email : filhot@filhot.com
www.filhot.com


Château La ROSE SARRON


L?histoire viticole de cette propriété, datant du XIXe siècle, commence il y a 25 ans. Ce domaine est racheté en 1985 par les Vignobles Roland Belloc et entièrement replanté. C?est actuellement Philippe Rochet aidé de son fils Damien qui veille à la pérennité du vignoble. Le domaine s?étend sur 40 ha, dont 30 ha de rouge et 10 ha de blanc.
?Damien Rochet nous précise avoir eu une perte de récolte de 70% due au gel, les autres parcelles sont parfaites. En blanc, où se situent les vignes les plus touchées, les Sauvignons ont été gelés, seuls les Sémillons ont résisté. En rouge, les quantités sont plus importantes et les parcelles rescapées d'excellente qualité. Les ventes en 2018 : rouge 2015, blanc 2017, cuvée Damien 2015, cuvée Anaïs 2015, puis 2016.?
Vous allez aimer ce Graves rouge cuvée Damien 2015, parts égales de Merlot et Cabernet-Sauvignon, riche et concentré, au bouquet intense et complexe où dominent le pruneau et les épices, de belle couleur, un vin qui mêle fruit et structure. Le 2014 poursuit son évolution, un vin d?une belle robe soutenue, qui dévoile des arômes de fruits bien mûrs, ample en bouche, généreux, d?une fort jolie structure. Le Graves rouge 2015, charnu, tout en nuances aromatiques (fruits macérés, vanille), est un vin marqué par les fruits mûrs et les sous-bois, avec une finale persistante.
Beau Graves blanc cuvée Anaïs 2016, 60% Sémillon, 40% Sauvignon, dont la fermentation malolactique est faite en partie en fût de chênes, puis élevage en barriques pendant un an, il a une jolie robe jaune paille, au nez de noix et de fruits frais, bien rond et aromatique. Quant au Graves blanc 2017, majoritaire en Sémillon, le reste en Sauvignon et Muscadelle, il est tout en arômes, parfait avec une marinière de coques ou un tempura de langoustines.

Philippe Rochet
3, Sarrot
33210 Saint-Pierre-de-Mons
Tél. : 05 56 76 29 42
Email : contact@la-rose-sarron.com
www.la-rose-sarron.com



> Les précédentes éditions

Edition du 06/03/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017

 



BARILLOT Père et Fils


Domaine PECH D'ANDRÉ


VEUVE OLIVIER et Fils


RUHLMANN-SCHUTZ


Domaine DUBREUIL-FONTAINE


Domaine CAVAILLES


BADER MIMEUR


Domaine Benoît BADOZ


Domaine du CHARDONNAY


Domaine de La GAUTERIE


Jean-Christophe MANDARD


Jacques DEFRANCE


Domaine JOMAIN


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Domaine des LAURIBERT


CHARPENTIER


Jacques ILTIS & Fils


Château PEPUSQUE


Château FOURCAS-DUPRÉ


VINCENT D'ASTRÉE


André DEZAT et Fils


Domaine MORTET Père et Fils


ARNOUX & Fils


FLEURY-GILLE


Château VIEUX RIVALLON


GODINEAU Père et Fils


Château La CROIX MEUNIER


Château La ROSE SARRON


Château BOURGUET


Château PONTAC-MONPLAISIR


Domaine BERTHAUT-GERBET


Domaine Jean-Max ROGER


Château DEVISE d'ARDILLEY


Mas de DAUMAS-GASSAC


Domaine Nathalie et David DRUSSÉ



EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


SCE DU CLOS BELLEFOND


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHATEAU PONT LES MOINES


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DE BELLEVUE


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


MAISON MOLLEX


CEDRIC CHIGNARD


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales