Les News Du Vin

Edition du 20/06/2017
 

CHAMPAGNE LOMBARD

Prestige

LOMBARD et Cie

Cette Maison de Champagne familiale, située au cœur d’Épernay, est particulièrement attachée à une politique qualitative exemplaire, notamment à travers une sélection rigoureuse de Grands et Premiers Crus, sous l’impulsion de Thierry Lombard, petit-fils du fondateur.


Pour le Grand Cru 2004, l’assemblage est différent, c’est un Grand Cru Blanc de blancs où l’on retrouve la belle évolution du Chardonnay de la Côte des Blancs. La belle subtilité d’arômes s’associe à une matière ample, un très beau vin. Cuvée Tanagra : nouvelle présentation avec une bouteille au col plus élancé et une jolie couleur d’étiquette. C’est une cuvée qui connaît un franc succès, élaborée à partir de 2/3 Chardonnay et 1/3 Pinot noir avec une partie des vins de réserve élevés en fûts (demi-muids) pour apporter une légère touche d’oxydation ménagée. Pour conserver la fraîcheur, nous effectuons des fermentations malolactiques partielles, le résultat est formidable et vraiment très apprécié des connaisseurs. Pour le Rosé de Saignée nous avons isolé une parcelle qui s’appelle “les Marquises”, cette parcelle sera isolée tous les ans et entrera dans l’assemblage de Champagne Tanagra (70% de grand blancs GC et de la parcelle les Marquises). Nous poursuivons notre démarche sur le parcellaire. Pour le Tanagra, nous avons séparé des parcelles à Verzenay, “Les Corettes”, entre autres, tandis qu’à Avize, nous avons isolé une parcelle “Chemin de Flavigny”. Nous recherchons dans les Grands Crus une parcelle avec sa propre identité dans un terroir bien déterminé et nommé. Cette démarche qui tend vers la qualité permet de proposer des Champagnes excellents qui présentent surtout une typicité très intéressante. Nous avons, par exemple, vendangé à part une parcelle de Pinot meunier qui s’appelle “les Ribauds” à Villedommange, il y aura donc une bouteille “Les Ribauds” qui sortira dans quelques années (pas avant 2017). Il y a un intérêt pour les avancées originales qui permettent de se démarquer de l’ensemble. Ce que nous recherchons, quand nous élaborons nos Champagnes, c’est de mettre en valeur une typicité, un terroir, une originalité. Le parcellaire est une démarche récente en Champagne, cela fait trois ans que nous pratiquons cela. Nous avons identifié chaque parcelle de grands crus qui entre dans l’assemblage de Tanagra. Nous avons choisi trois villages que l’on juge complémentaire Chouilly, Mesnil-sur-Oger et Verzenay. Nous précisons à nos clients le nom des parcelles Grand Cru qui entrent dans l’assemblage, c’est un plus, une information que l’on offre à nos clients depuis trois ans maintenant. C’est une façon de rappeler que derrière l’appellation Champagne, il y a de grands terroirs, des parcelles, mais aussi des viticulteurs, des vinificateurs. Tanagra est volontairement issu de l’assemblage de Grands Crus sur ces trois communes. Le terroir de Mesnil-sur-Oger donne des Chardonnays assez puissants, celui de Chouilly, des Chardonnays fins et citronnés, et le terroir de Verzenay offre des Pinots noirs assez tendres. C’est ce qui donne à nos Champagnes cette grande complémentarité et cette belle complexité aromatique. Notre actualité 2016 est riche, car nous commençons une nouvelle gamme axée sur des Grands Crus avec des origines de villages, appuyée par un nouvel habillage très épuré. Des Grand Cru et Grand Cru Blancs de Blancs Grand Cru Village Chouilly, Verzenay en Blanc de Noirs et Le Mesnil-sur-Oger en Blanc. Donc trois Grands Crus qui viennent uniquement de parcelles des villages sélectionnés. La nouvelle gamme est due à un travail engagé depuis plusieurs années : il a fallu sélectionner les approvisionnements, les vinifier, une démarche entamée il y a 4 ou 5 ans. Nous avons fait tout ce travail de sélection et de vieillissement en bouteilles en amont et, maintenant, nous pouvons les sortir de la cave et les présenter à la dégustation. Nous avons une très belle gamme avec de grands crus de villages ce qui est tout à fait exceptionnel. Nous sommes des négociants mais avec une démarche très qualitative, nous sommes aussi très attachés au terroir et élaborons des Champagnes avec des parcelles uniquement du même village. Nous avons donc à la fois une gamme de Champagnes d’assemblages et une autre gamme de crus de villages.” On ne peut qu’exciter ses papilles avec cet exceptionnel Champagne cuvée Tanagra (en français, au XIXe siècle, un “Tanagra” symbolisait l’élégance, que l’on retrouve dans cette très belle bouteille), issu d’un assemblage de grands blancs (70%) et de Pinots noirs, élevé pas moins de 7 ans sur lattes, un Champagne parfumé, de belle couleur jaune ambré, qui sent la pomme reinette et les noisettes, d’une jolie finesse, mêle richesse aromatique et persistance en bouche, un vin ample, dense et distingué à la fois. “La gamme Tanagra a beaucoup de succès, poursuit Thierry Lombard, et nous continuons de l’améliorer dans le choix des parcelles pour son élaboration.” La cuvée Tanagra rosé, de couleur rose pâle, richement bouquetée, est une cuvée très fine, très persistante, alliant puissance et élégance, qui sent la framboise très mûre et dégage des nuances de fraise et de groseille au palais. Superbe Grand Cru Millésime 2008, de belle robe jaune, un vin riche et puissant, mêlant vivacité et rondeur, d’une belle finale, tout en fraîcheur, idéal à l’apéritif comme sur du saumon fumé. Dans la lignée, le Champagne Grand Cru Blanc de blancs, aux notes toastées, de bouche franche, mêlant richesse aromatique et persistance en bouche, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel au palais.  Le Champagne brut rosé Premier Cru, à la robe saumonée très pâle présente un nez délicat dans lequel on retrouve l’élégance et la fraîcheur du Chardonnay, avec une touche de cerise complexe et fondue apportée par les Pinots. Des notes de cassis explosent au palais. Parfait au cours d’un repas composé de viande blanche, ou un dessert, comme un gratin de fruits rouges. On poursuit avec ce Millésime 2004 Grand Cru Blancs de blancs, un Champagne rare, d’une belle longueur, fin, de mousse intense, aux connotations de fleurs et de pain grillé, avec cette touche délicatement grillée en finale, des nuances de fougère, de noix et de fruits frais, d'une grande finesse, un grand Champagne chaleureux. À la suite, ce Champagne brut Premier Cru, assemblage équilibré (50% de Chardonnay et 50% Pinot noir), avec ses notes de fruits (pêche, abricot et noix) et de pain d’épices, corsé et très fruité, est de mousse généreuse. Le brut Grand Cru, l’un des plus séduisants dégustés, tout en charme, dense et très fin à la fois, tout en subtilité avec des notes florales et fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, allie élégance et persistance, tout en raffinement, d’une grande finesse d’arômes au nez comme en bouche. Il y a également ce brut Référence, provenant à parts égales de Pinots noir et meunier (40% chacun) avec 20% de Chardonnay, un Champagne avec des dominantes d’amande, de chèvrefeuille et de tilleul, où s’associent rondeur et distinction, à la fois fin et charpenté, d’une belle finale.

   

CHAMPAGNE LOMBARD

Thierry Lombard
1, rue des Cotelles - BP 118
51200 Épernay
Téléphone : 03 26 59 57 40
Télécopie : 03 26 54 16 38
Email : info@champagne-lombard.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT CHAMPAGNE
e_champagne.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (Hors classe) (r)
DEUTZ (William Deutz)
ELLNER (Réserve) (r)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaires) (r)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
MUMM (R. Lalou)
VINCENT D'ASTRÉE (Novæ)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal) (r)
DE SOUSA (Caudalies) (r)
DE TELMONT (O.R.1735)
PAUL BARA (Réserve) (r)
Pierre ARNOULD (Aurore) (r)
LEGRAS et HAAS (Blanc de Blancs) (r)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
LOMBARD (Grand Cru) (r)
DE VENOGE (Les Princes) (r)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
GOUTORBE (Blanc de noirs)
JEAUNAUX-ROBIN (Eclats de Meulière)
LEJEUNE-DIRVANG (Noir et Blanc)
LITTIERE (Grande Cuvée)
René RUTAT (Millésimé)
(DEVAUX (D)*)
Jacques DEFRANCE (Excellence)
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)
De CASTELNAU (Millésimé) (r)
CHARPENTIER (Terre d'Émotion)
GATINOIS (Grand Cru)
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)
COLLET (Esprit Couture)
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
Philippe de LOZEY (Cuvée des Anges)*
RALLE (Réserve)*
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
Maurice VESSELLE (Millésimé)*
MORIZE (Sélection) (r)
Pierre GOBILLARD (Florence)
Laurent LEQUART (Blanc de Blancs)
Etienne OUDART (Référence)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
SIMART-MOREAU (Grande Réserve)
BRUN DE NEUVILLE (Extra Brut)
CAMIAT (Prestige)
CARLINI (Réserve)*
CASTELGER (Eugène)
Charles COLLIN (Blanc de Noirs)
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)*
Christian COQUET (Blanc de blancs)
COQUARD-BOUR (Vintage)
CUPERLY (Grande Réserve)*
Daniel PERRIN (Millésime)
DAUPHIN (Instant Intégral)*
Diogène TISSIER et Fils (Vintage)
DOUSSOT (Ernestine)*
Élise DECHANNE (Essentielle)*
FORGET-BRIMONT (Blanc de blancs)
François LECOMPTE (Céleste)
GALICHET (Réserve)
Ghislain PAYER (Réserve)*
GUYARD-LAMOUREUX (Séduction)
JACQUINOT (Blanc de noirs)
MOUSSE-GALOTEAU (Réserve)
PERRIER JOUËT (Belle Epoque)*
VAZART-COQUART (Grand Bouquet)
VRAIN-AUGÉ (Prestige)*
Xavier LORIOT (Fragment)
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)*
BARDOUX (Millésimé)
BARON ALBERT (La Préférence) (r)*
GARDET (Selected)
Franck DEBUT (Blanc de Blancs)
MOREL Père et Fils (Cuvée Gabriel)
FRANÇOIS BROSSOLETTE (Réserve)*
J. CHARPENTIER (Pierre-Henri)*
MALETREZ (Premier Cru)*
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)
HAMM (Signature) (r)*
ROGGE-CERESER (Excellence)*
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
HUGUENOT-TASSIN (Les Fioles)
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)
HUOT (Carte Noire)*
THÉVENET-DELOUVIN (Prestige)*
Rémy MASSIN (Prestige)
André TIXIER et Fils (Millésime)
VEUVE OLIVIER (Grande Réserve)
BAILLETTE-PRUDHOMME (Réserve)
BAUCHET (Signature)*
BOUCHÉ (Millésimé)*
BRIAUX-LENIQUE (Les Semons)*
Camille MARCEL (Adage)*
Charles LEGEND (Royal)*
FARFELAN (Millésime)*
Guy CHARBAUT (Millésimé)*
Hubert FAVIER (Réserve)
Jean Pol HAUTBOIS (Grande Réserve)*
MAÎTRE (Sélection)
MARINETTE RACLOT (Millésime)*
MATHELIN (L'Orée des Chênes)*
Olivier HORIOT (Blanc de noirs)*
Paul LAURENT (L'Essentiel)*
PÉLISSOT Père et Fils (Réserve)*
PHLIPAUX Père et Fils (Blanc de noirs)*
Thierry MASSIN (SéLection)*
AUTRÉAU-LASNOT (Prestige)*
Christian BRIARD (Ambre)
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Millésimé)
OLIVIER Père et Fils (Aparté)
DELOT (Légende)*
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)*
Lionel CARREAU (Préembulles)
Hervé LECLERE (Reflet Sélection)
(LAFORGE-TESTA (Millésime))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOUTILLEZ MARCHAND (Millésimé)
DEVAVRY (Achille)
Jean-Bernard BOURGEOIS (Millésime)
MOYAT-JAURY-GUILBAUD (Prestige)
TAILLET (Extra)
BEAUMONT DES CRAYERES (Grande Réserve)
Edouard BRUN (L'Élégante)
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)
COUTIER (Blanc de Blancs)
DRAPPIER (Grande Sendrée)
Pierre MIGNON (Madame)*
PIPER-HEIDSIECK (Rare)*
FLEURY-GILLE (Pierre-Louis)
Michel TURGY (Blanc de blancs)
Eric LEGRAND (Prestige)
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
Alfred TRITANT (Extra brut)*
B. GIRARDIN (Appoggiature)
BEAUDOUIN-LATROMPETTE (Blanc de blancs)
Bernard LONCLAS (Prestige)
BERTHELOT PIOT (Prestige)*
BRICE (Vintage)*
COLLET (René Collet)
CORDEUIL (Nature)*
COSNARD (Blanc de blancs)*
DAVIAUX (Extra brut)
DEKEYNE (Blanc de blancs)
Didier GOUSSARD (Tentation)
DILIGENT (Millésime)*
EGROT (Extra)*
Emmanuel DRAVIGNY (L'Esprit Meunier)
FANIEL-FILAINE (Millésime)*
Florent VIARD (Absolu)
FOURRIER (L'Exception)
François DUBOIS (Pure)
GRATIOT (Millésimé)
LEBLOND-LENOIR (Héritage)
MALINGRE (Symphonie)*
MANNOURY (Réserve)
PÉHU-GUIARDEL (Emotion)
POINSOT Frères (Prestige)
PRÉLAT (Les Reines)
Roger BARNIER (Millésimé)
RUFFIN (Roséanne)
BRIGITTE BARONI*
BLONDEL (Blanc de blancs)*
Albert de MILLY (Prestige)*
BOIZEL (Grand Vintage)*
Xavier LECONTE (Scellés de Terroirs)*
Nathalie FALMET (Nature)*
RENAUDIN (Réserve)*
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
Michel LABBÉ (Prestige)*
Yvon MOUSSY (Prestige)*
Hubert PAULET (Millésime)*
MARGAINE (Spécial Club)*
MÉDOT (Blanc de blancs)
VIGNON Père et Fils (Réserve Marquises)
JEAUNEAUX ROBIN (Extra)
ROYER (Grande Réserve)*
J.M TISSIER (Apollon)*
Adrien SIMON (Millésime)*
Alain BAILLY (Prestige)*
Alain LITTIÈRE (Cuvée Alain)*
BARBIER-ROZE (Réserve)
Cédric GUYOT (Nature)*
CHASSENAY d'ARCE (Extra brut)
CLERGEOT Père et Fils (Grande Réserve)*
DÉROT-DELUGNY (Coiffe d'Or)*
DESMOULINS (Blanc de blancs)
DEVILLIERS (RB)
Fernand LEMAIRE Millésimé)*
Gérard LORIOT (Sélection)*
GRUET (3 Blancs)*
Jean VALENTIN et Fils (Saint-Avertin)*
LACUISSE Frères (Cuvée Cosson)*
LUTUN (Invitation)*
Marc BILLIARD (Sélection)*
SADI-MALOT (Cuvée SM)
Vincent RENOIR (Zéro)*
GRASSET-STERN (Millésimé)*
GALLIMARD Père et Fils (Réserve)
VERRIER (Raymond Verrier)*
BEAUGRAND (Nature)*
(PERSEVAL-FARGE (Millésimé)*)
DANGIN (Prestige)
Robert JACOB (Collection Privée)*
(DELAUNOIS (Sublime)*)
(GIMONNET Pierre (Fleuron))
MARY SESSILE (L'Innatendue)
RIGOLLOT (Grande Réserve)
VANZELLA (Millésime)
BOREL LUCAS (Art Divin)*
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Germar BRETON (Blanc de Blancs)*
GREMILLET (Evidence)*
(PANNIER (Réserve)*)
Paul GOERG (Millésime)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
ASPASIE (Brut de Fût)
Prestige des SACRES (Privilège)*
Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
NAPOLEON (Millésimé)*
(ROBERT-ALLAIT (Prestige)*)
(RUELLE (Grande Réserve))
BARDY-CHAUFFERT (Symphonie)
(COLIN (Grand Cru)*)
A. ROBERT (Sablon)*
WIRTH et MICHEL (3 Cépages)
(André ROBERT (Mesnil)*)

> Nos coups de cœur de la semaine

Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence


Les vignobles s’étendent sur 300 ha, avec un âge moyen de 30 ans. Les vignes sont cultivées selon les règles de l’agriculture raisonnée, labourage et travail à l’ancienne, en respectant la charte “Nutrition Méditerranéenne en Provence”. Le cahier des charges privilégie au niveau de chaque terroir les méthodes prophylactiques, l'autodéfense de la plante, la phytotechnie et le potentiel au sol. Ceci dans un but de respecter à la fois l'environnement et la santé des utilisateurs et des consommateurs. Dans de nombreuses zones cultivées selon NMP, on arrive à ne plus réaliser de traitements insecticides. Les vins collectionnent les récompenses. Exceptionnel Côtes-de-Provence Sainte-Victoire rosé César à Sumeire 2016, 50% Grenache et 50% Syrah, sélection parcellaire des meilleures vignes de Château l'Afrique, dont l’étiquette reproduit un détail de l’œuvre conçue et signée par le sculpteur César, dédicacée à la famille Sumeire en 1987, et reproduite sur les coffrets d’emballages, un vin qui dégage un nez de pêche, de rose et d’épices, onctueux et frais à la fois, d’un grand charme. Le Côtes-de-Provence Sainte-Victoire rouge César à Sumeire 2015, Syrah 70 % Cabernet-Sauvignon 20%, Grenache 10 %, terroir argilo-calcaire formé d'alluvions anciennes et caillouteuses, est marqué par des nuances de fumé et de prune cuite, de bouche puissante. Provenant du vignoble de Cuers, le Côtes-de-Provence Château d’Afrique rouge 2015, Syrah 70% Cabernet-Sauvignon 15% Grenache 15%, de robe profonde, au nez de cassis et de poivre, aux tanins présents, un vin d’une belle harmonie, typé et intense, poursuit son évolution. On continue avec le Côtes-de-Provence Château d’Afrique blanc 2016, 82% Rolle, 18% Ugni blanc et Clairette, macération pelliculaire, qui sent l’amande, de bouche chaleureuse et vive avec une finale fondue et savoureuse. Le Côtes-de-Provence Château d’Afrique rosé 2016, Grenache 60%, Syrah 40%, de robe rosée pâle, tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits de la passion, dégage une longue finale parfumée. Beau Côtes-de-Provence Sainte-Victoire Château Coussin rosé 2016, Grenache 70%, Cinsault 20% et Syrah 10%, aux arômes d’aubépine et de pêche, avec cette pointe de nervosité agréable, subtilement épicé, très charmeur comme le blanc 2016, Rolle 50% Ugni blanc 50%, de couleur très pâle, d’une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’agrumes et de bruyère, très harmonieux. Il y a aussi ce Côtes-de-Provence Sainte-Victoire Château Maupague rouge 2011, Syrah 80%, Grenache 20%, terroir composé d'éboulis et d'argiles gréseuses du crétacé supérieur, ainsi que de colluvions des massifs environnants, un vin de bouche dense et complexe, de belle matière, à prévoir sur une cuisine relevée. Le Château Maupague rosé 2016 est marqué par son Grenache très majoritaire (80%, Cinsault, 10%, Syrah 10%), un joli vin de teinte pâle, de bouche légère et dominée par les petits fruits rouges frais.

Famille Sumeire
Château Coussin - 1 048, chemin de Coussin
13530 Trets
Téléphone :04 42 61 20 00
Télécopie :04 42 61 20 01
Email : sumeire@sumeire.com
Site personnel : www.sumeire.com

BARON-FUENTÉ


Dès le XVIIe siècle, la famille Baron possède une vigne. Dolorès Fuenté était une immigrée espagnole qui avait connu la famine en Espagne et en arrivant en France. Gabriel Baron et Dolorès Fuente se rencontrèrent dans les bals. En 1961, à l’occasion de son mariage avec Dolorès, Gabriel Baron reçut de son père 1 ha de vignes. Et c’est en mémoire de leur union qu’en 1967, Gabriel Baron et Dolorès Fuenté fondèrent la Maison Baron-Fuente. En 1982, Sophie, la fille de Gabriel et Dolorès, a rejoint ses parents sur l’exploitation, puis le fils Ignace en 1992. Aujourd’hui, sur 38 ha de vignes, la marque est la propriété de la famille Baron-Fuenté. Pour Ignace Baron, “le millésime 2015 est riche, d'une très grande finesse, tout est réuni pour une superbe cuvée Millésimée. Cuvées à la vente en 2016 : le Grand Millésimé 2008, très prometteur.” En effet, ce Champagne Grand Millésime 2008, de mousse fine et fruitée dominée par la pêche et le pain grillé, est d’une belle finale aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel. Le Champagne Esprit de Baron-Fuenté brut Grand Cru, parts égales de Chardonnay, Meunier et Pinot noir, aux arômes intenses à dominante d’amande, de musc et de genêt, est très bien dosé mêlant charpente et finesse, avec des notes florales et fruitées en finale, un vin puissant, typé, tout en rondeur, vraiment très agréable. Le Champagne Esprit Grand Cru, de jolie robe dorée, mêle richesse et persistance, aux connotations de pêche, de beurre frais, d’amande, avec une finale intense, subtilement épicée, comme cet Esprit Blanc de blancs, de mousse très perlante et très persistante, un Champagne charmeur par sa finesse d’arômes, de bouche profonde. Le Grand Cépage Pinot Noir, de jolie robe dorée, au nez complexe (abricot), tout en finesse aromatique, allie richesse et ampleur. L’Esprit Rosé de Saignée séduit par sa puissance d’arômes, un Champagne de bouche profonde et persistante, au bouquet fin, très épanoui, à dominance d’écorces d’orange. Le Grand Cépage Chardonnay est remarquable, tout en finesse, de belle complexité où se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d’abricot frais, de mousse fine. Le Rosé Dolorès est séduisant, intense au nez, tout en bouche, aux nuances fruitées persistantes de mûre et de framboise, alliant structure et vivacité.

Ignace et Sophie Baron
21, avenue Fernand-Drouet - BP 23
02310 Charly-sur-Marne
Téléphone :03 23 82 01 97
Télécopie :03 23 82 12 00
Email : accueil@baronfuente.com
Site personnel : www.baronfuente.com

Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine de 9 ha. Issu d'une très vieille famille de vignerons, Louis Virely s'installe à Pommard en reprenant le Domaine de ses beaux-parents au début du siècle. C'est en 1926, qu'il achètera la parcelle de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, fleuron du Domaine. En 1951, son fils Bernard reprend une partie du Domaine et se marie à une vigneronne de Meursault, ce qui enrichit le Domaine de vins de Meursault. Ensemble, ils achètent et replantent le Clos de l'Ermitage à Beaune, ainsi que diverses parcelles sur le village de Pommard. Le Domaine Virely-Rougeot est né. Au cours de l'année 2003, le Domaine a acquis 12,80 ares de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, ce qui en fait le plus grand propriétaire de cette appellation avec près de 2 ha. Aujourd'hui Patrick, un de leurs fils, et son épouse, Virginie, qui s’occupe de l’accueil et du conseil des clients au caveau, assurent la continuité et perpétuent la tradition familiale. Patrick Virely propose en 2017 son Meursault Villages 2015, Bourgogne le Pinot Noir 2014, le Pommard 2015, le Clos des Arvelets 2014 (qui fête les 50 ans du vigneron), le Pommard Premier Cru les Chanlins Bas 2014. “La récolte 2016 a été gelée à 70, voire 80%, les premiers bourgeons ont été touchés, mais, le peu de raisins récoltés ont été parfaits, ce sera un grand millésime, bien coloré, dans la lignée du 2015.” On est bien au sommet avec leur Pommard Premier Cru Clos des Arvelets 2014, au nez caractéristique dominé par les fruits noirs, un vin aux tanins bien présents, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, tout en bouche. Le 2013 est très typé, élégant, persistant, associant rondeur et structure, d’une finale parfumée, corsé, un vin de jolie robe grenat soutenu, au nez intense et subtil à la fois (groseille, cerise, humus).  Le Pommard Premier Cru Les Chamlins-Bas 2014, très typé également, est riche au nez, avec des connotations subtiles de cerise et d’humus, un vin qui associe puissance et distinction en bouche, bien élevé. Le 2013 dégage des notes de cassis et de poivre, avec cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, est bien charnu comme il se doit, de très bonne garde. Beau Meursault Premier Cru Charmes 2014, très charmeur, ample, équilibré, d’une bonne acidité, avec des arômes d’agrumes et de fleurs blanches, tout en suavité, vraiment plaisant, qui se marie avec, pour exemples, des quenelles de volaille aux épinards ou une daurade au vin blanc. Le Meursault 2014, de robe or clair, dont le nez évoque l’amande fraîche et les fruits blancs, est un excellent vin, bouqueté, de bouche vive. Goûtez le Bourgogne Pinot Noir 2014, avec de la matière, de belle couleur soutenue et avec des arômes de fruits rouges intenses, d’une bien jolie finale, classique comme le Bourgogne Chardonnay 2015, de bouche harmonieuse, vraiment très charmeur.

Patrick et Virginie Virely
9, place de L'Europe
21630 Pommard
Téléphone :03 80 24 96 70 et 06 14 68 60 13
Télécopie :03 80 22 38 07
Email : contact@domaine-virely-rougeot.fr
Site personnel : www.domaine-virely-rougeot.fr

DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


Une propriété dotée d'un superbe terroir. La vendange est manuelle, non égrappée, foulée souplement avant d'être mise en cuves de fermentation pendant 15 à 21 jours sous contrôle des température. Puis le vin est élevé en foudres de chêne de 18 à 24 mois. Cela donne ce grand vin rouge au nez puissant où se mêlent les épices et les fruits rouges, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins très équilibrés, de garde. Le Bandol blanc issu des cépages Clairette et Ugni blanc est tout aussi savoureux, il laisse s'échapper des notes florales intenses de bruyère, idéal sur des poissons grillés, de bouche persistante comme le Bandol rosé, alliant finesse et structure en bouche, aux notes de fleurs, de belle robe intense, un vin très élégant, très persistant au palais. Remarquable rapport qualité-prix et quantités limitées, possibilité d'acheter des millésimes plus anciens.

Mme Férec Jouve
2115, route de l'Argile
83740 La Cadière-d'Azur
Téléphone :04 94 90 13 37
Télécopie :04 94 90 11 18
Email : lafran-veyrolles@wanadoo.fr
Site : lafranveyrolles
Site personnel : www.lafran-veyrolles.com


> Nos dégustations de la semaine

Château du COING de SAINT FIACRE


Le Château comprend 42 ha de vignes sur des pentes de 14 % exposées plein sud. C’est une propriété historique du vignoble nantais : elle existait au Moyen-Age, a été remaniée en 1756, puis en 1810. Les communs construits à cette époque sont de pur style italiens (dit clissonnais) avec des génoises et des fenêtres géminées typiques du vignoble nantais. Si M. Chéreau père acquiert cette propriété chargée d’histoire en 1973, c’est maintenant sa fille qui gère ce vignoble de 40 ha, et poursuit l’effort de sauvegarde du patrimoine architectural et viticole.
Remarquable Muscadet l’Ancestrale 2013, un vin qui a beaucoup de corps et de puissance, d’une grande expression aromatique marquée par des senteurs de fruits très mûrs, puis des notes minérales, d’excellente évolution comme le prouve ce 2010, qui poursuit une excellente évolution, fleure le musc et l’aubépine, avec des notes de noisette, offrant un bel équilibre entre la fraîcheur, la souplesse et le fruité. 
Son Muscadet Comte de Saint Hubert Vieilles vignes 2014, à dominante de fleurs blanches et d’amande, d’une belle persistance aromatique, est dense au nez comme en bouche, très typé, un vin mêlant élégance et structure.
Fidèle à lui-même, le Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie Grand Fief de la Cormeraie 2015, issu de vignes âgées pour la plupart de plus de 65 ans, rond en bouche, au nez subtil, ample et persistant, racé et distingué, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), qui mérite une cuisine élaborée comme un bar au four, très typé comme cet autre Muscadet Château de la Gravelle 2015, vif, clair, bien équilibré en acidité, élégant, au nez de rose et d’amande, de bouche flatteuse.
Goûtez le Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie Château Coing de Saint Fiacre Tradition 2015, tout en parfums, suave et sec à la fois, où s’entremêlent en bouche les fruits et les fleurs fraîches, le Gros Plant sur lie Folis Blanche 2015, vif et franc comme il se doit, et l'IGP Saint Fiacre Cuvée Aurore Chardonnay 2015, de bouche délicate et harmonieuse, tout en finesse, au nez de fruits mûrs, associant souplesse et vivacité.

Véronique Günther-Chéreau

Château CLAUZET


On est bien au sommet quand on fait une verticale de ce cru, très typé Saint-Estèphe, alliant puissance et souplesse, velouté et distinction, et garant d’un beau potentiel d’évolution.
“Château de Côme est produit dorénavant sans souffre, nous dit Maurice Velge, c’est une grande première ! Je vais en faire, à partir des millésimes 2014 et 2015, des quantités commercialisables, 10 400 bouteilles environ. Je crois que cela va beaucoup plaire, le vin est très rond, très souple, extrêmement chatoyant, aucune aspérité, aucune amertume, aucune agressivité, une rondeur surprenante pour un vin du Médoc, je pense que cela va être très intéressant. Le Château de Côme est en certification Bio, donc vous allez avoir à la fois, un vin Bio et sans souffre, un véritable “plus” pour les amateurs de la Nature. Nous continuons au Château Clauzet une agriculture raisonnée et respectueuse au maximum des lois naturelles. Les vins continuent de progresser avec une qualité stable, nous formons une très bonne équipe avec Eric Boissenot, José Bueno et moi-même.
Le 2012 est en train de très bien évoluer, un vin d’une grande suavité qui se développe de manière chatoyante dans la bouche, très joli fruit, avec une belle harmonie entre fruits noirs et rouges, bien équilibré avec une finale élégante. 2013 : beaucoup de fruit, une grande finesse, une finale très présente, un vin qui me plait bien, je le compare volontiers au 2011. Le 2012, en effet, est un grand classique alors que le 2013 est un vin plus personnalisé.”
Vous allez donc aimer ce Saint-Estèphe 2013, au nez gourmand et complexe, avec ces senteurs de cerise et de framboise, légèrement poivré, un vin de bouche intense. Remarquable 2012, de couleur intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d’épices, aux tanins bien enveloppés, un vin puissant, de belle matière, de bouche riche et harmonieuse. Le 2011 est superbe, vraiment savoureux, de couleur rouge foncé, avec des arômes de fruits macérés (mûre, fraise...) et d’épices, soyeux et dense en bouche, harmonieux et puissant, un vin où le velouté se mêle à la structure. 
Exceptionnel 2010, de couleur pourpre, intense, au nez complexe, très racé : cerise, mûre, cassis, vanille, très léger toasté, nuance chocolatée. Les arômes sont persistants et très expressifs. La bouche, pleine et charnue, est onctueuse avec des notes de fruits rouges et noirs. Les tanins sont riches, soyeux et fondus avec un très bel équilibre. La complexité de ce vin est digne des plus grands millésimes où se mêlent l’élégance, la rondeur, la puissance et le fruité avec un bonheur inégalé. Finale longue, persistante, complexe, intense et raffinée. Un grand millésime, riche et complet avec une capacité de très bonne garde. 
Le 2009 est l’une des plus belles réussites de la région, à l’expression aromatique très prononcée (prune cuite, griotte) alliant finesse et structure, de bouche pleine, aux tanins bien fermes, de belle matière, dense en finale. Le 2008 est un vin puissant et corsé, aux notes de pruneau et de sous-bois, de très bonne bouche, bien typé, d’une belle concentration de parfums, un cru qui allie distinction et richesse, parfait sur un agneau aux pommes de terre nouvelles ou une daube de bœuf aux raisins. Le 2007, de couleur rubis intense, où dominent la groseille et les épices, tout en complexité, avec des tanins ronds et harmonieux, très séducteur. Beau 2006, mêlant richesse et velouté, de belle couleur grenat, intense, corsé, très parfumé, est un vin qui sent bon la griotte et les sous-bois, et se marie avec un foie gras chaud poëlé comme avec un lièvre à la broche. Le 2005, superbe, de belle base tannique importante et très équilibrée, un vin complexe et dense, de robe soutenue, charnu, avec ces notes persistantes de fumé et de fruits macérés, de garde. Le 2004, distingué, développe des nuances de fruits mûrs et d’épices, un vin de très belle bouche, gras et corsé, aux tanins harmonieux, d’excellente évolution.
Il y a aussi son Saint-Estèphe Château de Come 2013, très fin, qui développe un nez tout en charme (fraise des bois, violette, humus), de couleur pourpre intense, aux tanins souples, un vin associant puissance et rondeur, très élégant. Savoureux 2012, de couleur intense, rond, aux connotations de cassis et d’humus, un vin bien charnu, ferme et persistant en bouche, élégant, de très bonne évolution. Le 2011, comme celui de son grand frère, est à dominante de souplesse, de parfums et de finesse, vraiment très séduisant aujourd’hui. Le 2010, dense, au nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, est de robe profonde, de bouche classique, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime riche, de garde. Le 2009 est très classique, de couleur grenat, puissant, aux saveurs fruitées, avec ce nez vraiment caractéristique de griotte mûre et de sous-bois, exhalant des notes sauvages et persistantes.

Baron Velge - Directeur : José Bueno

Domaine René CACHEUX et Fils


Au début du siècle dernier, François Blée s’installe à Vosne-Romanée. Son fils Charles, lui succède en augmentant la superficie du domaine. En 1966, l'exploitation se divise entre ses deux filles. Jacqueline Blée, l’une de ses filles, et son époux René Cacheux, créaient le Domaine René Cacheux-Blée. En 2004, après avoir travaillé sur d’autres exploitations vitivinicoles, Gérald, leur fils, leur succède.
Gérald Cacheux nous propose cette année les millésimes 2012, 2013 et 2014. “Le 2013 est un millésime qui aura mis à rude épreuve les nerfs des vignerons bourguignons, nous raconte-t-il. Afin d’amener des raisins sains en cuverie, nous avons mené une sévère bataille contre le mildiou et l’oïdium et un tri délicat de la vendange. Un mois de mai, froid et humide, explique en grande partie les vendanges tardives de la seconde semaine d’octobre. Les vins de 2013 sont amples, structurés et très élégants, de belle couleur rubis profond, aux reflets brillants.
Les accords mets-vins parfaits pour le Bourgogne Les Champs d’Argent sont les légumes en salade, tourtes, volaille, viande rouge grillée, viande blanche rôtie, fromage à pâte cuite comme le Gouda. Le Chambolle-Musigny, lui, s’accorde avec les viandes blanches rôties, filet mignon, pintade, chapon de Bresse, entrecôte grillée, traditionnel plateau de fromages. Pour les Vosne-Romanée et Vosne-Romanée Premier Cru, je vous conseille de servir un pavé de bœuf, gibiers à plumes, pintade forestière, foie gras poêlé, agneau rôti, fromages à saveurs intenses comme l’Epoisse ou le Langres.”
Superbe Vosne-Romanée Premier Cru Les Suchots 2014, de robe grenat profond, au nez complexe où dominent les fruits cuits, légèrement poivré, tout en bouche et très subtil comme nous les aimons. Le 2013 est de couleur grenat, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, un grand vin souple et très fin, de belle structure, encore très jeune, bien sûr. Le 2012 est de couleur pourpre, au nez dominé par les fruits rouges à noyau, un vin de bouche dense, de charpente fine et puissante à la fois, d’une longue finale avec des nuances mûres et complexes de fruits rouges, de sous- bois et de réglisse.
Beau Vosne-Romanée Premier Cru Les Beaux Monts 2014, gras, aux tanins nobles et bien présents, un vin racé qui fleure les épices et les fruits frais, alliant puissance et finesse, dont le velouté très caractéristique s’accompagne parfaitement avec un poulet sauté aux morilles. Le Vosne Romanée 2014 est tout en bouche, très classique, parfumé (cerise noire, humus), de couleur soutenue.
Goûtez également son Bourgogne Aligoté 2015, à la fois nerveux et rond, finement bouqueté, très agréable, et le Bourgogne les Champs d’Argent 2014, corsé et parfumé.

René et Gérald Cacheux
28, rue de la Grand-Velle
21700 Vosne-Romanée
Tél. : 03 80 61 28 72 et 06 98 10 47 90
Email : gerald.cacheux@free.fr
www.domaine-cacheux.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015

 




CHATEAU VALGUY


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


DOMAINE PICHARD


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHAMPAGNE GREMILLET


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE VINCENT BACHELET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales