Les News Du Vin

Edition du 16/08/2016
 

DOURTHE, UNE BELLE SAGA FAMILIALE

Passion

Château MAUCAILLOU

La famille Dourthe, d’origine landaise, se dédie à la viticulture et à l’élaboration de vins fins depuis le milieu du XIXe siècle. Philippe Dourthe était passionné par les grands terroirs viticoles et la production de vins de haute expression, et c’était un personnage emblématique du vignoble médocain, sa forte personnalité et son franc-parler réputés. Ses enfants, Caroline, Pascal et Magali, représentent la 6e génération et perpétuent cette longue et noble tradition, n’ayant de cesse d’agrandir le patrimoine familial.


En 1972, la famille reconstitue le vignoble du Château Felletin Cru Bourgeois situé à Lamarque en Haut-Médoc qu’ils commercialisent sous le nom de Maucaillou-Felletin. En 1989, les Dourthe rachètent le Château Duplessis-Fabre, Cru Bourgeois à Moulis, puis l’aventure passe par la rive droite où ils acquièrent en 2003, le Château de Beau Rivage, en Bordeaux-Supérieur, situé sur un splendide terroir qui surplombe la Garonne. À ce jour, ils contrôlent 150 hectares de vignobles sur des terroirs privilégiés et méticuleusement sélectionnés, et la production annuelle totale atteint 1million de bouteilles. Ils produisent des vins qu’ils vinifient eux-mêmes et qu’ils commercialisent au meilleur rapport qualité-prix pour permettre ainsi aux nombreux amateurs de partager le plaisir qu’ils ont eu à élever de tels vins de prestige. Château Maucaillou Château Maucaillou s’étend sur 90 hectares de vignes d’âge moyen de 25 ans (51% Cabernet-Sauvignon, 42% Merlot et 7% de Petit Verdot) et se trouve au cœur du Médoc à Moulis. Cette très belle propriété occupe une situation privilégiée entre Margaux et Saint-Julien. C’est le fief de la famille Dourthe qui y consacre son énergie depuis de nombreuses années et a constitué une formidable entité en plus du vignoble et des chais : école du vin, salle de réception, chambres et table d’hôtes au Château, musée des arts et métiers de la vigne et du vin... Les terroirs viticoles qui portent les vignes du Château Maucaillou sont constitués de belles croupes d’alluvions du quaternaire provenant en grande partie de la nappe graveleuse garonnaise de Güntz (80% de Graves de Güntz et 20% d’argilo-calcaire), celle des Grands Crus Classés du Médoc. La vinification est conduite dans un cuvier luxueux bénéficiant de l’équipement automatisé, un modèle du genre souvent cité en exemple par les sommités de l’œnologie bordelaise. La cuverie tout en acier inoxydable est équipée de contrôles thermiques précis pour appliquer la méthode de vinification propre à la famille Dourthe, qui consiste à baisser la température durant les premiers jours de fermentation afin d’extraire la quintessence des arômes de fruits, puis de relever la température du moût, en fin de fermentation, pour l’extraction des tanins les plus fins et obtenir une belle couleur soutenue. Les vins du Château Maucaillou sont d’une couleur très foncée, les tanins sont fins, on note beaucoup de gras, de richesse, de fruité, avec des saveurs mûres, les vins sont harmonieux, généreux et corsés. La série des millésimes 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 et 2005 est particulièrement réussie. N°2 de Maucaillou : ce Cadet du Château Maucaillou est un vin issu de sélections particulièrement sévères. C’est un vin charmeur, généreusement fruité, long en bouche, une valeur sûre de l’appellation Moulis-en-Médoc. “Le Haut-Médoc de Maucaillou, nous précise Pascal Dourthe, est un vin que nous avons proposé à la place de Bordeaux à partir du millésime 2003. C’est une qualité un peu différente de Maucaillou, un vin qui a ses propres particularités avec, notamment, un fruité très enveloppant, très agréable. Le Haut-Médoc de Maucaillou est issu des vignes situées sur la commune de Lamarque et qui font partie intégrante du Château Maucaillou. Cela correspond à des parcelles que mon père avait achetées il y a fort longtemps et que nous sommes heureux de mettre en valeur tant elles sont situées sur des terroirs contigus à Maucaillou.” Château de Beau Rivage “J’ai une affection toute particulière pour le Château de Beau Rivage, poursuit Pascal Dourthe, un joli Bordeaux Supérieur que nous avons acheté en 2003 et qui est situé sur la commune de Beaurech. C’est une belle entité de 55 hectares d’un seul tenant en bord de Garonne, avec des sols très intéressants composés d’alluvions et de graves. La grande et belle cuverie de 4500 hl permet de travailler dans d’excellentes conditions. Le vin est charnu, d’une belle matière fruitée soulignée par un léger boisé. Les arômes de cerise noire mûre et de griotte, de pain grillé, sont très présents, le vin est très agréable en bouche, complet, rond et souple.” Ce vin est principalement commercialisé sous la marque Le Bordeaux de Maucaillou.

   

DOURTHE, UNE BELLE SAGA FAMILIALE

Famille Dourthe

33480 Moulis-en-Médoc
Téléphone : 05 56 58 01 23
Télécopie : 05 56 58 00 88
Email : chateau@maucaillou.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA CROIX
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
LA CROIX-TOULIFAUT
CLOS RENÉ
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
MAZEYRES
BEAUREGARD



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLES-GRAVES (LP)
BOURSEAU (LP)
CANON-CHAIGNEAU (LP)
PETITE CROIX
MOINES (LP)
VOSELLE (LP)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA GANNE*
FERRAND
LAFLEUR DU ROY
CLOS DU PÈLERIN
VIAUD (LP)
PLINCE
ROQUEBRUNE (LP)
VALOIS
ARNAUDS (LP)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVROL-BEL AIR (LP)
SIAURAC (LP)*
(TAILLEFER*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOIS DE LABORDE (LP)
ROCHES FERRAND (LP)
DE SALES

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

VERRIER & Fils


Famille de vignerons de père en fils depuis 1860. En 1992, Emmanuel Verrier reprend la direction du vignoble : il plante du Chardonnay, amène de la modernité dans les installations mais gage de qualité et de typicité, la tradition reste la clé de voûte de la Maison. Francis, son père, a pris sa retraite en 2009. Les cuvées sont élaborées avec des raisins issus de leur propre vignoble. Excellent Champagne cuvée Ismérie brut, de bouche délicate dominée par des nuances d’agrumes et de fruits secs, de mousse crémeuse et persistante, tout en subtilité comme cet autre Champagne brut cuvée Raymond Verrier 2009, où dominent des notes de pain grillé, de fruits jaunes et de lis, mêlant rondeur et souplesse, d’une belle ampleur, riche et distingué à la fois, charmeur. Goûtez le brut cuvée Pinot noir, parfumé (agrumes, noisette), de mousse fine, alliant rondeur et nervosité, élégant, au nez de fruits jaunes et de musc, harmonieux en finale.  La cuvée Fleuron brut, assemblage de Chardonnay (90%) et Pinot noir (10%), est de mousse légère et abondante, d’une belle harmonie au palais, tout en fruité et finesse, une cuvée souple, aux arômes complexes de fleurs blanches et de noix fraîche. Il y a aussi le brut cuvée Tradition, au nez de petits fruits (pêche), bien ferme et suave en bouche, à la texture fine et soyeuse, à un prix défiant toute concurrence, et ce brut rosé, d’une belle harmonie, au nez complexe (rose, groseille...).

Emmanuel et Laurence Verrier
Rue des Rochelles
51270 Étoges
Téléphone :03 26 59 32 42 et 06 71 50 18 89
Email : champagne.verrier@orange.fr
Site personnel : www.champagne-verrier.com

Domaine DRUSSÉ


Un domaine de 21 ha. Ces jeunes viticulteurs ont été récompensés en 2005 par le prix Départemental de la Dynamique Agricole. “Nous n'utilisons plus de désherbant chimique dans nos vignes, précisent-ils, qui sont enherbées entre les rangs et travaillées en surface au pieds. L'expression des terroirs est conservée au maximum, fruitée pour les graviers et charme pour les argilo-calcaires. Dans nos régions, le Cabernet franc est un cépage qui demande beaucoup de patience, d'attention et de soins, afin d'élaborer des vins gourmands et séduisants : un grand défi tous les ans.” “Millésime 2014 : tout y est, finesse, fraîcheur, délicatesse, nous explique Nathalie Drussé. La cuvée rosé, de teinte saumonée, de bouche généreuse, est idéale à l'apéritif ou avec des plats rappelant l'été. La cuvée Les Graviers est croquante, elle a des tanins soyeux et un nez de myrtille. La cuvée Vieilles Vignes est très représentative de son terroir argilo-calcaire : intensité tannique et accents de fruits noirs. La cuvée L'Intuitive dégage puissance des arômes et longueur en bouche. Un vin complet, issu des tuffeaux, qui promet d'être grand.” C’est le meilleur Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge Vieilles Vignes 2014, issu d’un terroir argilo-calcaire, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés mais équilibrés, parfait avec un rôti de porc boulangère ou des coquelets dorés.  Leur autre Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge Les Graviers 2014, élaboré sur des terroirs de silex et de sable, de couleur rubis intense, développe un nez où dominent la groseille et les épices, avec des tanins ronds, un vin qui allie souplesse et harmonie, à prévoir sur des rillettes de lapin. Belle réussite encore avec ce Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge L’Intuitive 2014, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés mais très équilibrés, de bien jolie garde. Le Saint-Nicolas-de-Bourgueil rosé, avec des senteurs de framboise, de groseille et de mûre, est toujours une référence. Excellent Bourgueil rouge Leroy de Restigné 2014, marqué par son sol de tuffeau, riche en couleur, sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, un vin très bien équilibré, aux tanins amples. Accueil gratuit pour les camping-caristes adhérants à France Passion ou autres.

David et Nathalie Drussé
1, impasse de la Villatte
37140 Saint-Nicolas-de-Bourgueil
Téléphone :02 47 97 98 24 et 06 88 88 77 75
Télécopie :02 47 97 61 89
Email : drusse@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/drusse
Site personnel : www.drusse-vindeloire.com

Eugène RALLE


Même propriétaires que Pierre Arnould. Tradition, qualité et famille sont les trois principales valeurs de ces deux Maisons. En effet, le Champagne Eugène Ralle fût créé en 1925 par le grand-père, qui transmis tout son savoir-faire et sa passion à son petit-fils Pierre Arnould, qui créa sa propre marque en 1955. Exceptionnel Champagne Millésime 2008, tout en saveurs, tout en bouche (connotations de petits fruits macérés, d’épices...), au nez subtil, de bouche pleine, d’une jolie persistance. Dans la lignée, cette cuvée E.R. Tête de Cuvée, un grand Champagne dense et raffiné, très fin, qui sent le tilleul et la pêche blanche, alliant distinction et charpente, intense et vif, harmonieux, ample et parfumé au palais, aux notes d’agrumes typiques en finale. Le brut Grand Cru Réserve (75% Pinot noir et 25% Chardonnay, dosage liqueur 1%), très bien dosé, aux notes de fleurs et de fruits (abricot, pêche), très élégant, de belle robe, classique et intense, d’une grande harmonie au palais, une cuvée très charpentée mais très fine, parfaite sur une langouste, par exemple. Très savoureux Champagne rosé, pur Pinot noir, tout en fraîcheur, aux notes de fruits frais (fraise, mûre) et de violette, qui allie saveur et distinction.

Nathalie Arnould
1, rue Gambetta
51360 Verzenay
Téléphone :03 26 49 40 12
Télécopie :03 26 49 44 40
Email : arnould-ralle@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-eugene-ralle.com

DOMAINE TROTEREAU


Le Domaine TROTEREAU est une propriété familiale qui vit le jour en 1804 quand Etienne Augustin TROTEREAU, issue d'une famille de vignerons vierzonnais, s'installa à Quincy. Depuis, cinq générations se sont succédées. Pierre RAGON qui a repris l'exploitation en 1973 est actuellement le 6ème vigneron de cette longue lignée. Il exploite 13 ha qu'il cultive dans le respect de la nature en pratiquant une lutte raisonnée, la maîtrise des rendements et l'élevage passionné du vin. Très classique de son appellation, ce Quincy Tradition 2012 est tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de fruits secs, d’une longue finale. Le 2011 est un vin très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, d’une finale longue avec d’agréables notes d’agrumes, à déboucher sur des crustacés. Le Domaine TROTEREAU vous propose aussi une cuvée Vieilles Vignes, issue de 3 ha de vignes centenaires, mais dont la production est limitée et non annuelle.

Pierre Ragon
3, route de Lury
18120 Quincy
Téléphone :02 48 51 32 23
Télécopie :02 48 51 32 23
Email : p-ragon@vinsdusiecle.com
Site : p-ragon


> Nos dégustations de la semaine

Château LA CROIX


Au sommet. Jean-François Janoueix est un ami depuis le premier Guide. Il est chaleureux, respecté et respectable, et porte la bonne parole des crus du Libournais aux 4 coins du monde.
Depuis l'acquisition de La Croix par Joseph et Marie-Antoinette Janoueix, Château La Croix prend la valeur de symbole : celui de la pérennité à la tête de la propriété et sur trois siècles d'une élite viticole. La remise en état de la propriété témoigne bien de cette "façon Joseph Janoueix", c'est à dire d'une synthèse viti-vinicole entre la modernité et la fidélité corrézienne à la terre.
On le voit avec ce Pomerol 2012, aux nuances de petits fruits des bois (framboise, groseille), ample, puissant et savoureux, très fin mais charnu, à dominante de rondeur, d’une longue finale. Superbe 2010, avec ces arômes de fruits surmûris, d’épices, de cuir, bien caractéristiques. Un vin charnu et bien charpenté, aux tanins riches et savoureux à la fois, de garde. Dans la lignée, le 2009, de couleur pourpre, charnu comme il se doit, aux tanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, tout en nuances aromatiques avec des notes de poivre, de truffe, de griotte et d’épices, intense et charmeur, très typé. Superbe 2008, de robe grenat soutenu, parfumé et persistant, aux tanins riches, très équilibrés, un vin corsé, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, très bien élevé, riche et savoureux en bouche. Goûtez le Pomerol Clos des Litanies 2010, qui allie une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Mêmes propriétaires que les Domaines Janoueix Jean-François à Libourne. Exceptionnel rapport qualité-prix-typicité. 

Jean-François Janoueix
37, rue Pline Parmentier
33506 Libourne
Tél. : 05 57 51 41 86
Email : info@j-janoueix-bordeaux.com
www.josephjanoueix.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château FONPLEGADE


On y goûte ce Saint-Émilion GCC (95% Merlot et 5% Cabernet franc, élevage durant 18 à 24 mois en barriques 85% neuves et 15% barriques d’un an). Le 2011, très coloré, au nez subtil, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d’épices, développe des tanins puissants. Le 2010, dense mais d’une belle concentration, aux nuances de fruits rouges macérés, de cuir et d’épices, de bouche puissante, très charnu, est un vin qu’il faut laisser évoluer (58 €). Le Pomerol Château L’Enclos 2010 (79% Merlot et 19% Cabernet franc,et 2 % Malbec), microvinificiation en barriques et cuvons bois, cuves en ciment thermorégulée et cuves inox de petite capacité, temps de cuvaison de 30 à 35 jours. Élevage de 12 à 16 mois, barriques 45% neuves et 60% barriques d’un an... le tout donnant ce vin riche au nez comme en bouche, avec ces notes d’épices et d’humus, aux tanins savoureux, très coloré et dense (53 €).

Stéphen et Denise Adams

Domaine des CARABINIERS


Un vignoble chargé d’histoire, propriété familiale depuis 1920. La culture biologique n’est pas ici un phénomène de mode, il est ancré dans l’esprit du domaine. En culture biologique depuis 1997, une évolution vers la biodynamie s’est imposée tout naturellement.
Coup de cœur pour son Lirac rouge 2013, 50% Grenache, 25% Mourvèdre et 25% Syrah, au nez de fruits mûrs (prune, griotte) et d’humus, aux tanins riches et soyeux, un vin coloré et corsé, qui poursuit son évolution (11,50 €). Très joli Lirac blanc 2014, 50% Grenache, 25% Roussane et 25% Viognier, parfumé, frais et suave, aux connotations florales, de finale ronde, qui allie intensité et souplesse, à prévoir sur des beignets de courgettes (11,50 €). 
Le Tavel rosé 2014, 50% Grenache, 20% Cinsault, 15% Clairette et 15% Syrah, est vraiment charmeur, délicatement épicé comme il se doit, mêle nervosité et suavité, très fruité, un vin tout en bouche, qu’il faut déboucher aussi bien sur un petit salé à la pékinoise que sur un ragoût de mouton sévillan (11,30 €).
Goûtez aussi le CDR rouge 2014, 50% Grenache, 25% Syrah, 15% Mourvèdre, 10% Cinsault, qui délivre des arômes d’épices et de fruits cuits (8,40 €), et ce vin de Pays d’Oc rouge Syrah, concentré en arômes, corsé (6,50 €).

Christian Leperchois

> Les précédentes éditions

Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château SAINT AHON


Château FONTBONNE


Château THURON


Château BICHON-CASSIGNOLS


BOIZEL


Château PANCHILLE


Cru LAMOUROUX


Guy LARMANDIER


Maison ZOELLER


Château LAFARGUE


Château CHENE-VIEUX


Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX


Château LASCOMBES


Château BOIS CARRÉ


BAUMANN-ZIRGEL


Mas de DAUMAS-GASSAC


Château de COUDOT


Albert de MILLY


Château DOYAC


Cru du PARADIS


Domaine Pierre GELIN



DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


H. DARTIGALONGUE ET FILS


EARL GUY MALBETE


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE DU CHALET POUILLY


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


LA BASTIDE BLANCHE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales