Les News Du Vin

Edition du 14/06/2016
 

CHATEAU DE MAUVES

Exemplaire

Château de MAUVES

Le Château de Mauves, c'est avant tout la passion d'un métier, de la culture de la vigne à la vinification, de la vendange à l'œnologie... Le Château de Mauves compte aujourd'hui 28 hectares de vigne dans la prestigieuse appellation des Graves, exploités par Michel et Dominique Bouche, cinquième génération de viticulteurs dans la famille.


Les Graves Cette belle terre des Graves, façonnée par la mer depuis des millénaires, forme aujourd’hui ce terroir unique. C’est la seule appellation qui porte le nom de son sol. L'exception du terroir des GRAVES se caractérise par une variété du cailloutis comprenant des quartz et quartzites ocres, blancs, rouges et rosés, des jaspes et silex, savant mélange harmonieux et chatoyant. Le vignoble Le Vignoble est constitué de 58% Cabernet Sauvignon, 2% Cabernet Franc et 40% Merlot pour élaborer le vin Rouge et 100% de Sémillon pour le Blanc Sec. Les 28 hectares, situés sur le plateau de Podensac, sont vendangés mécaniquement pour permettre d’atteindre le potentiel maximum des raisins. Le travail de la vigne “Au Château de Mauves, nous travaillons en culture intégrée”, explique Michel Bouche. « Pour avoir un vin de qualité, il faut avoir des raisins très sains. On intègre donc dans notre programme de protection du vignoble, de la culture bio qui consiste à étudier la vie animale et microbienne de notre sol. Plus le sol est vivant, plus la vigne sera forte pour faire face aux maladies». Cet apport de matière végétale et animale pour le sol réduit de manière considérable les traitements chimiques utilisés au Château de Mauves, et contribue ainsi à la protection de l’environnement. La vinification “Depuis 5 ans, nous sommes suivis par un œnologue conseil présent tout au long de l’élaboration de nos vins. Des techniques différentes et plus pointues sont utilisées chaque année pour s’adapter au mieux à la récolte.” La stabulation à froid est pratiquée sur le rosé et le blanc, ce qui permet d'élaborer des vins très fruités. Pour le rouge, diverses fermentations plus ou moins longues sont appliquées, en fonction de la qualité de maturation des raisins, pour privilégier le fruité. Les Millésimes De Mauves, Rouge 2011 Belle robe rouge pourpre avec des reflets grenat. Au nez, ce sont les fruits rouges qui dominent, cassis et mûre. Avec des notes toastées, ce vin est d’un très bon équilibre. Cépages : Merlot 40% - Cabernet-Sauvignon 58% - Cabernet Franc 2%. De Mauves, Rouge 2012 Au nez, ce sont des explosions de fruits sur maturés qui révèlent toute leur finesse sur des notes d'épices douces. En bouche, l’attaque est complexe et particulièrement soyeuse. Les tanins sont fondus et harmonieux, on retrouve l'expression des notes de vanille et de cacao. Le cru 2012 dévoile l’expression d’un vin fruité amenant une exceptionnelle longueur. Cépages : Merlot 40% - Cabernet-Sauvignon 58% - Cabernet Franc 2%. De Mauves, Rouge 2013 Le vin exalte un fruité d'une belle élégance. Il offre de jolies senteurs de petits fruits rouges. Cépages : Merlot 40% - Cabernet-Sauvignon 58% - Cabernet Franc 2%. De Mauves, Rouge 2014 Le Graves rouge 2014 est une vraie réussite, un grand millésime, très aromatique, avec des notes de fruits surmûris, de pruneau, de moka, d'une très grande richesse et d'un très grand potentiel de vieillissement. Cépages : Merlot 40% - Cabernet-Sauvignon 58% - Cabernet Franc 2%. De Mauves, Blanc 2015 Belle robe aux reflets verts, nez franc, épanoui, fin et puissant, forte dominante aromatique. Attaque fraîche. Équilibré, très complexe, agréable, typé. Cette cuvée offre une expression florale (genêt) et fruitée, banane, fruits de la passion. En bouche, l’attaque est légèrement perlée, riche, puis s'affirme onctueuse et vive à la fois. Cépage : Sémillon 100%. Rosé, Esprit de Mauves Depuis peu, le rosé est élaboré en pressurage direct (technique utilisée pour les rosés de Provence) pour obtenir une couleur plus claire, puis vinifié à basse température (16°C). L’Esprit de Mauves développe un bouquet aux notes de framboise, de fraise et de cassis. Cépages : Cabernet-Sauvignon70% - Merlot 30%. Bédat, Rouge 2012 Cuvée boisée du Château de Mauves, le Bédat est savoureux, d'une couleur profonde, riche et subtil à la fois, complet, avec des tanins soyeux, des arômes de sous-bois et de groseille. Il offre une très belle finale en bouche, et une excellente évolution. Cépages : Merlot 80% - Cabernet-Sauvignon 20%.

   

CHATEAU DE MAUVES

Famille Bouche
25, rue François Mauriac
33720 Podensac
Téléphone : 05 56 27 17 05
Télécopie : 05 56 27 24 19
Email : chateaudemauves@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE ROUGES
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
GAUTERIE (A)
LA PALEINE (S)
PERRUCHES (S)
ROCHETTES (A)
BEAUREGARD (S)
GONORDERIE
GODINEAU (A)
RAYNIERES (S)
VIEUX PRESSOIR (S)
SAUMUR-CHAMPIGNY
Clos MAURICE
PETITE CHAPELLE
TARGÉ
LA GUILLOTERIE
ROCHEVILLE
BOUVET
Christelle DUBOIS
CHINON
BOUCHARDIÈRE
GOURON (r)
BOUQUERRIES
COULY-DUTHEIL
NOIRÉ
Dne de L'R
DOZON
CAVES de la SALLE
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

DRUSSÉ (SNB)
GÉLÉRIES (B)
JARNOTERIE (SNB)
TOURAINE CHEVERNY

CHAISE
CHARBONNIER
MANDARD
RENAUDIE
CHESNEAU (CHe)
MONTIGNY
Domaine des ROY
SANCERRE DIVERS

NATTER (S) (r)
SARRY (S)
Daniel REVERDY (S) (r)
CHAILLOT (CH)
CREZANCY/CHEVREAU (S) (r)
André DEZAT (S)
P'TIT ROY (S)
MALBETE (R) (r)
J-M ROGER (S)
SAUTEREAU (S)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
SAUMUR-CHAMPIGNY
BOURG NEUF*
ROCFONTAINE
VARINELLES
CHINON
(BROCOURT)
A. LEON
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

GESLETS (B)
TOURAINE CHEVERNY

MECHINIERES*
MAISON (CHe)
SANCERRE DIVERS

MABILLOT (R)
BIZET (S)*
GILBON (MS)*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
(BESSIÈRE (S))
(D. FOURRIER (A))
SAUMUR-CHAMPIGNY
(CORDELIERS)
CHINON
(RAFFAULT)
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

(ROBINIERES)
TOURAINE CHEVERNY

SANCERRE DIVERS

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

BECK - Domaine du REMPART


Travail de la vigne en culture intégrée et aménagement des parcelles afin de valoriser au mieux les qualités de chaque terroir. “Nous privilégions la cueillette à la main, explique-t-on, le tri des raisins; chaque grappe est cueillie à maturité. Le pressurage pneumatique lent, doux et régulier exalte les arômes. Le jus récolté est conservé dans une cuverie en chêne alternée avec des fûts Inox pour optimiser les différents stades de vinification.” Beau Pinot gris Grand Cru Frankstein 2014, tout en arômes, d’une grande persistance au nez comme en bouche, à dominante de pomme et de noix fraîche, harmonieux, ample, tout en fruité et fraîcheur au palais. Le Gewurztraminer cuvée Guillaume Vendanges Tardives 2009, avec des arômes d’acacia et de fruits mûrs, est très gras mais d’une belle fraîcheur en bouche, aux notes de fruits confits. Le Riesling Vieilles Vignes 2012, au nez subtil dominé par les fleurs blanches (aubépine), est de bouche très fruitée et persistante. Goûtez aussi le Pinot rouge Clos du Sonnenbach d’Albé 2012, qui mêle couleur et matière, avec des arômes de fruits rouges à noyau et de réglisse, finement tannique, et le Pinot gris Les Ardentes du Steinacker 2011, aux connotations subtiles de fumé et de fleurs blanches, très équilibré, ces 2 vins étant issus de vignes situées sur l’un des plus hauts terroir d’Alsace, sur la commune d’Albé.  Il y a aussi le Riesling Coteaux de Dambach-La-Ville 2011, parfumé, et cet excellent Crémant d’Alsace brut du Rempart, à la mousse fine et légère, aux arômes intenses, à dominante de noisette et d’abricot, harmonieux, de belle structure. Deux beaux gîtes sont disponibles.

Gilbert Beck
5, rue des Remparts
67650 Dambach-la-Ville
Téléphone :03 88 92 42 43
Télécopie :03 88 92 49 40
Email : beck.domaine@wanadoo.fr
Site personnel : www.vins-beck.com

Vins LAMBERT


Dès 1856, la Méthode Champenoise de la région fut très appréciée par de nombreux rois et reines. C’est en 1901 que les familles Varichon et Clerc le baptisèrent du nom de Royal Carte Bleu puis Royal Seyssel. En 2007, suite à la fermeture du site de production, le Royal Seyssel semble voué à disparaître. Gérard Lambert, dont la famille est originaire du pays depuis cinq générations, va relever le défi et met sur pied un projet d’envergure pour que survive cette Appellation et ce vin qui font partie du Patrimoine Culturel. Le Royal Seyssel renaît de ses cendres et le maître de chai apporte aujourd’hui toute sa passion dans la vinification et l’élevage (36 à 48 mois de vieillissement pour la prise de mousse). Fin 2011, la Cave Lambert a été heureuse de commémorer le 110e anniversaire de ce vin prestigieux. Voilà un excellent Méthode Traditionnelle Royal Seyssel cuvée des Artistes blanc 2011, développant des connotations d’abricot et de noix fraîche, de mousse fine, une cuvée qui allie vivacité et distinction, très agréable comme la Méthode Traditionnelle blanc cuvée Privée 2010, avec ces notes bien caractéristiques de fleurs blanches et de fruits secs. Le Méthode Traditionnelle blanc Royal brut Vintage 2010 est une cuvée harmonieuse, d’une bonne rondeur, avec un bouquet aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle.

Gérard Lambert
30, rue de Montauban
74910 Seyssel
Téléphone :04 50 56 21 59
Télécopie :04 50 59 22 16
Email : contact@lambert-de-seyssel.com
Site personnel : www.lambert-de-seyssel.com

SADI-MALOT


Depuis 5 générations. Les vignes sont plantés à 80% de Chardonnay et 20% de Pinot noir. L’exploitation est certifiée HVE (Haute Valeur Environnementale) depuis 2014, résultat du travail du sol depuis 2004 par le charrutage, l’henherbement et la réduction des produits phytos. “Nous avons acquis un premier foudre, en 2009, pour nos millésimes, que nous vinifions avec une fermentation malolactique bloquée. Ce qui a donné le nom de notre nouvelle cuvée Coup de Foudre. Puis un second foudre a été acquis en 2010, pour nos vieilles vignes avec la création de la cuvéeBrut Authentique.” Cela donne, en effet, toute sa complexité à ce Champagne brut Authentique, Premier Cru Chardonnay, de très belle teinte, ample, à la mousse élégante, avec ces notes fruitées subtiles en finale, tout en bouche, parfumé, d’une très belle expression.  Le Coup de Foudre 2009, également Premier Cru Chardonnay, avec des arômes de pain grillé et d’abricot, de bouche riche mais fraîche, bien équilibré en acidité, à la mousse intense et distinguée, est une très jolie cuvée, idéale à l’apéritif comme sur une sole meunière. Belle cuvée de Réserve, un Blanc de blancs, Premier Cru, qui mêle charpente et finesse, très bien équilibré, aux notes de brioche, avec des arômes de citron et de noix fraîche, de mousse élégante, associant saveur et distinction, avec, au palais, des nuances de pomme cuite et de lis.

Franck Malot
35, rue Pasteur
51380 Villers-Marmery
Téléphone :03 26 97 90 48
Télécopie :03 26 97 97 62
Email : sadi-malot@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-sadi-malot.com

CEDRIC CHIGNARD


Cédric Chignard a pris la responsabilité de ce domaine de 8 ha depuis 2007 (4e génération). Son père, Michel, propriétaire passionné a su lui transmettre ses valeurs afin de laisser s’exprimer au mieux le terroir selon chaque millésime, et élève un grand Fleurie comme on devrait en voir plus souvent, c’est-à-dire un vin où l’élégance s’allie à une présence tannique bien réelle. Les vendanges sont manuelles, la vinification traditionnelle par grappes entières, et l’élevage se fait en cuves, en foudres ou en fûts. Superbe Fleurie Les Moriers 2011, qui doit sa notoriété séculaire à un sol privilégié, issu du granite où il plonge ses racines, de couleur pourpre, avec des nuances complexes de fruits des bois, de violette et de prune, très fin mais très structuré, réussite prometteuse. Le 2010, au nez intense où s’entremêlent les fruits mûrs (groseille, fraise) et l’humus, est un vin corsé, avec des tanins présents et savoureux, très bien élevé, alliant puissance et finesse, de garde. Le Fleurie cuvée Spéciale Vieilles Vignes 2010 est vraiment remarquable, un vin de couleur cerise soutenue, aux arômes de fruits cuits (fraise, groseille) et de sous-bois, très équilibré, aux tanins fermes et fondus à la fois, avec cette bouche finement épicée. Beau 2009, de bouche intense et dominée par la mûre et la violette, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, harmonieux et très équilibré, qui s’accorde parfaitement avec un gigot, mais mérite d’être conservé pour mieux profiter de son potentiel. Nombreuses récompenses obtenues et largement méritées.

Cédric Chignard
Le Point du Jour
69820 Fleurie
Téléphone :04 74 04 11 87
Télécopie :04 74 69 81 97
Email : domainechignard@vinsdusiecle.com
Site : domainechignard


> Nos dégustations de la semaine

BAUMANN-ZIRGEL


“Nous exploitons maintenant quatre grands crus (Mandelberg, Schlossberg, Schoenenbourg et Sporen), nous dit Benjamin Zirgel, et toujours les 4 lieux dits (Streng, Schwenkel, Stumpfgasse et Bouxberg). Notre plus vieille parcelle à 87 ans, et notre conversion Bio touche à sa fin : 2015 sera notre première année en production Bio certifié Ecocert.”
Très beau Gewurztraminer Grand Cru Sporen 2012, au nez d’amande et de coing, est un vin vif et ample, intense, charmeur avec des notes de fruits secs, très légèrement poivré comme il le faut. Le Pinot Gris 2013, séduisant, est très floral, de bouche pleine. Le Riesling Grand Cru Mandelberg 2011, de jolie robe brillante, puissant et fin à la fois, délicat, très séduisant, avec une belle intensité aromatique légèrement épicée, harmonieux et distingué. 
Tout en charme, le Gewurztraminer Vendanges Tardives 2012, harmonieux, aux notes de fruits macérés, ample, avec cette bouche pleine et distinguée, de garde, tandis que le Pinot Gris Vendanges Tardives 2012, velouté, au nez de rose, concentré, légèrement miellé, très riche et très fin à la fois, intense au nez comme en bouche, est un vin qui mérite la finesse d’un foie gras d’oie. Le Riesling Grand Cru Schoenenbourg cuvée Arthur 2011, où l’on retrouve des nuances de poire et d’amande, est une cuvée de robe claire, tout en souplesse, très bien équilibrée, aux notes de grillé en finale. 
Le Muscat 2014 est une réussite comme cet Auxerrois 2012, tout en finesse mais dense, et le Sylvaner 2013, que je vous conseille de déboucher sur un flan aux abricots.
Le Crémant d’Alsace rosé, tout en bouche, très fruité, très caractéristique avec ces connotations de fraise fraîche, de mousse riche et friande, est à ouvrir sur une truite saumonée. Joli Crémant d’Alsace brut, de belle couleur jaune ambré, avec ces reflets verts typiques, aux notes de noisette, de pomme et de pain brioché, est très harmonieux, de bouche distinguée. Gîtes sur place.

Jean-Jacques et Benjamin Zirgel

Cru TRENQUINE


Un domaine familial de 3,50 ha, planté sur un terroir sablo-graveleux. Des vignes de 50 ans en moyenne et un encépagement à 85% de Sémillon, 10% Muscadelle et 5% Sauvignon. Les vendanges sont manuelles par tris successifs, la vinification et l'élevage sont traditionnels.
Très jolie place dans le Classement pour ce Sauternes Cru Trenquine 2007, ample au nez comme en bouche, aux notes discrètes de citron confit et de fleurs blanches, aux connotations florales subtiles, onctueux au palais, très abordable (9€).

Philippe Bayejo

Château de MERCUÈS


Au sommet. Une propriété de 35 ha et un majestueux château du XIIIè siècle, construit au Moyen-Âge par les Comtes-Evêques de Cahors.
Georges Vigouroux (voir aussi le Château de Haute-Serre) est l’une des grandes figures de la région et poursuivit son aventure vigneronne avec l'acquisition du Château de Mercuès dans les années 1980. Il s'employa à restructurer le vignoble sur les croupes graveleuses environnantes, sur les communes de Caillac et de Mercuès et à replanter en cépage Malbec les parcelles acquises sur ce terroir argilo-calcaire idéal à la culture de la vigne. Parallèlement au vignoble qui s'étend sur 32 ha, il entreprit la construction d'un monumental chai de vinification et de vieillissement souterrain sous les jardins du château... Aujourd'hui Bertrand-Gabriel Vigouroux, vigneron et oenologue de formation, poursuit l'oeuvre de son père. Mercuès est évidemment, également, un hôtel exceptionnel, et un restaurant incontournable.
Très beau Cahors 2012, 88% Malbec et 12% de Merlot, élevé 10 à 12 mois en barriques de chêne, très parfumé avec des notes de mûre et de griotte, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux et très équilibrés, ample et riche, bien charnu, de garde (16 €). Le 2011, particulièrement réussi, est tout en couleur et en matière, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, tout en charme. Le 2010, avec des tanins riches et une charpente solide, au nez dominé par les petits fruits rouges macérés, de robe pourpre, est de bouche chaleureuse et charnue, de garde comme ce 2009, de belle charpente, alliant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes très caractéristiques de prune et de fumé, un vin de couleur pourpre, riche et élégant, tout en bouche, de garde. Le 2008, médaille d’Or au concours général agricole Paris 2010, est ample et complexe, avec ses tanins savoureux mais très présents, associant puissance et distinction, gras, charnu, au nez subtil où se devinent la prune et les épices.

Bertrand-Gabriel Vigouroux

> Les précédentes éditions

Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



DRAPPIER


COULY-DUTHEIL


Veuve A. DEVAUX


Cru du PARADIS


Château LAUDUC


Château d'EMERINGES


Domaine de TERREBRUNE


Château des PEYREGRANDES


POL ROGER


Domaine BEAUVALCINTE


Rémy MASSIN et Fils


Château BROWN


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Gérard TREMBLAY


Jean-Yves LAROCHETTE


Cave Les Vins de ROQUEBRUN


Domaine Pierre GELIN


Pierre ARNOULD EARL


GOSSET


Château BARRÉJAT


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Château LAFLEUR du ROY


Domaine des BOUQUERRIES


Château PASCAUD


Château MIRE-L'ÉTANG


Domaine La MEREUILLE



CHATEAU DE GUEYZE


DOMAINE GUIZARD


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE ALARY


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


SCEA CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHAMPAGNE GREMILLET


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE DE BELLEVUE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales