Les News Du Vin

Edition du 12/01/2016
 

LE DOMAINE PRIEUR-BRUNET

Référence

Domaine PRIEUR-BRUNET

En digne représentante de la 7e génération, Dominique Uny-Prieur, secondée aujourd’hui par son fils Guillaume (8e génération), poursuit une politique qualitative familiale exemplaire, qui met en avant une véritable philosophie du travail et de l’élevage des vins.


Le 11 Ventôse de l’An 12 (11 mars 1804), les frères Jean et Claude Prieur acquièrent le Domaine du Château Perruchot à Santenay. Seul Jean Prieur eut une descendance et depuis près de deux siècles, cet héritage a été transmis de génération en génération comme en témoigne l’arbre généalogique qui remonte au XVIIe siècle. C’est ainsi que se sont succédés Jean Prieur et son frère Claude, Claude Prieur Ponnelle, Jean-Baptiste Prieur Blondeau, Jules Prieur Saladin, Georges Prieur Collin. En 1955, grâce à l’union de Guy Prieur et d’Élisabeth Brunet, native de Meursault, le Domaine prend un nouveau départ et devient le Domaine Prieur-Brunet en raison de l’apport d’un important vignoble familial sur Meursault. De cette union naquirent deux filles, Dominique et Chantal. Dominique, après un bac commercial, a passé avec son époux à la faculté d’œnologie de Dijon, son diplôme en 1978. Parlant couramment anglais et allemand, c’est avec plaisir qu’elle aime recevoir les nombreux clients au caveau. Aujourd’hui, à la suite du décès de Claude en 2003, son fils Guillaume (8e génération) est à ses côtés, après avoir brillamment obtenu le diplôme de l’Académie Commerciale Internationale et poursuivi ses études à l’École Supérieure de Commerce de Dijon. Ce vaste Domaine de 20 ha sur la Côte de Beaune est largement ancré à Santenay-le-Haut, dans cette jolie maison coiffée de tuiles vernissées. Un site à Meursault, “le Moulin Juda”, facilite les déplacements des engins de culture. La maison possède une véritable philosophie du travail et de l’élevage des vins. Les sols et les vignes ont toujours été travaillés dans un esprit d’une viticulture “raisonnée”. Le Domaine produit à parts égales des vins rouges et blancs. Leurs fleurons sont le Santenay Maladière 1er Cru rouge (5 ha) et le Meursault Charmes 1er Cru blanc (1,20 ha). “La récolte 2014 s’est effectuée par un beau temps chaud, précise Guillaume Uny-Prieur.  Nous n’avons pas attendu, les maturités étaient là, donc, nous avons décidé de récolter et de rentrer ainsi des raisins bien sains. Toute la vendange est amenée en camions donc aucun risque d’oxydation et, comme maintenant, nous sommes équipés d’un groupe de froid, en blancs comme en rouges, les grosses chaleurs n’ont pas eu d’incidence. C’était la première année que nous utilisions notre nouveau matériel de tri et nous n’entrions, en cuves, que des billes de raisins vraiment magnifiques. Avec ce matériel de froid, nous maîtrisons parfaitement les fermentations en suivant bien les températures. Nous avons extrait de cette belle matière première ce que l’on souhaitait : couleur, fruit et matière. Nous avons produit des vins souples, d’une acidité normale, au léger boisé, assez concentrés, d’une belle couleur, des vins vraiment “sur le fruit”. Ce millésime 2014, qualitativement, je le positionne entre le 2012 et le 2010, ce qui laisse augurer de très jolis vins. Depuis quelques années nous avons beaucoup investi dans un outil de travail très performant, l’équipement du chai est maintenant achevé. Nous portons nos efforts sur le vignoble qui a un peu souffert ces dernières années après les épisodes de grêle, nous taillons avec une attention particulière car nous observons des bois en souffrance, notre objectif est donc de bichonner nos vignes. Les 2013 sont dans la lignée des derniers millésimes. Il faut se rappeler les épisodes climatiques, et, heureusement, le temps s’est bien amélioré à partir du 10 août et même très nettement ensuite, du 20 août jusqu’aux vendanges. Les Blancs 2012 ont un peu moins de gras mais beaucoup de fraîcheur, ce sont des vins équilibrés, avec une acidité présente, ils se garderont bien. Nos investissements pour moderniser l’outil de travail nous ont été très utiles. Grâce à cela, aucun goût de grêle, les baies abîmées par celle-ci ont été automatiquement éliminées au tri. Les vins bénéficient d’un élevage en fûts durant 12 à 15 mois (dont 1/3 de fûts neufs) en fonction des appellations et des acidités. Nous avons fait des bâtonnages doux pour préserver la belle fraîcheur qui caractérise ce millésime, une vraie réussite. Ces 2012 sont d’une belle fraîcheur soutenue par une bonne acidité toutefois pas trop marquée. Pour les Rouges 2012, nous avons extrait au maximum, les baies étaient très saines. Les rouges 2012 commencent tout juste à s’ouvrir. Le 2012 se gardera bien en cave, alors que je conseille de déguster les blancs 2011 dans les cinq prochaines années, ils sont délicieux. Les Rouges 2011 présentent une belle matière, de beaux tanins bien lisses, des vins qui vont s’ouvrir progressivement. Blancs 2011 : de plus en plus gras, c’était déjà un millésime riche au départ et, avec l’élevage, on gagne de plus en plus de gras aujourd’hui. Chaque millésime à son style.”

   

LE DOMAINE PRIEUR-BRUNET

Dominique et Guillaume Uny-Prieur
Rue de Narosse - BP 9
21590 Santenay
Téléphone : 03 80 20 60 56
Télécopie : 03 80 20 64 31
Email : uny-prieur@prieur-santenay.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAUTERNES ET LIQUOREUX
e_sauternes.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM (Hors Classe)
RABAUD-PROMIS
RAYMOND-LAFON
(GUIRAUD)
LOUPIAC GAUDIET (Loupiac)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
CAILLOU
LA TOUR BLANCHE
BASTOR-LAMONTAGNE
HAUT-BERGERON



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Clos JEAN (Loupiac)*
CLOSIOT (B)
DOISY-VEDRINES*
(COUTET (B))
CROS (Loupiac)
(PIADA)
SIGALAS-RABAUD
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ARCHE PUGNEAU
BEL AIR (Sainte-Croix-du-Mont)*
(CLIMENS (B)*)
LAFON
LAMOTHE-DESPUJOLS
VALGUY
(MALLE*)
ROUSSEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LA GARENNE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(ARROUCATS (Sainte-Croix-du-Mont))

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de MONTIGNY


Le domaine est en Agriculture raisonnée depuis 2005. Vignes de 25 à 60 ans, partiellement enherbées, petits rendements. Cela donne ce Touraine Sauvignon 2013, très séduisant, riche en bouquet, aux notes de fruits secs et de petites fleurs, avec des nuances de pêche fraîche au palais. Le Touraine Cot 2010, charnu, de bouche puissante, au nez de cerise macérée, est un vin épicé, aux tanins veloutés, et sera parfait avec un Coulommiers. Le Touraine Prestige 2010 (50% Côt, 30% Gamay et 20% Cabernet), prouve le potentiel d’évolution de ce vin, très classique, aux tanins puissants et fins à la fois, intense, riche en arômes, aux notes de cassis et de prune. Excellent Touraine Oisly 2013, ample, typé, de bouche pleine, et toujours ce Touraine fines Bulles rosé, d’une jolie franchise, de mousse crémeuse, d’une belle ampleur, avec ces notes complexes de rose et de groseille.

Annabelle Michaud
22, route de Soings
41700 Sassay
Téléphone :02 54 79 60 82
Télécopie :02 54 79 60 82
Email : domaine.montigny@gmail.com

Château des ROCHETTES


Au sommet. Un vignoble de 25 ha où la conduite de la vigne se fait dans le respect du terroir et de l'environnement (enherbement). Les vinifications sont personnalisées pour chaque type de vins. Selon les cuvées, l'élevage dure 6 à 18 mois. Voilà un très beau Coteaux-du-Layon Vieilles Vignes 2013, suave, un vin riche qui dégage un nez subtil (noix, amande, pomme), tout en persistance et finesse, avec une note de fraîcheur très agréable en finale. Excellent Anjou-Villages rouge Pièce du Moulin 2011, de belle couleur rubis profond, avec des notes complexes de réglisse et de fraise, alliant matières tanniques et finesse, de jolie garde. On se fait aussi plaisir avec l’Anjou blanc Pièces du Moulin 2012, pur Chenin, bien sûr (récolte manuelle, tris des raisins dorés, fermentation alcoolique et élevage en barriques, collage, passage au froid...), tout en subtilité d’arômes, de belle teinte dorée, aux nuances épicées au palais.

Catherine Nolot - Gérant : Yannick Babin
Les Rochettes
49700 Concourson-sur-Layon
Téléphone :02 41 59 11 51
Email : domainedelete@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-ete.com

Laurent LEQUART


Un vignoble de 10 ha, mené en viticulture raisonnée depuis 20 ans. “Nous lançons deux nouvelles cuvées, destinées à la gastronomie, nous précise Laurent Lequart : la cuvée Prestige en doux et la cuvée Vieilles Vignes en brut nature.” Remarquable Champagne brut Millésime 2007, parts égales de Chardonnay et de Pinot meunier, affiné pour partie en fûts 6 mois, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, de bouche franche, d’une élégante nervosité, aux agréables notes de rose et de citron au palais. Le Blanc de Blancs est tout en nuances, aux arômes de fruits blancs, avec, en finale, des notes de miel, de rose et de citron, d'une grande persistance, alliant charme et structure. Savoureuse cuvée Réserve (90% Pinot meunier, 10% Pinot noir), au nez d’amande fraîche et d’agrumes mûrs, de jolie mousse, dominée par des nuances d’abricot au palais. Excellent Champagne brut cuvée Vieilles Vignes, 100% Pinot meunier, issu de vieilles vignes de plus de 45 ans, de très bonne bouche, où l’on retrouve des nuances de pêche blanche et de fruits secs, délicat et structuré, très aromatique. La cuvée Prestige brut, pur Pinot meunier, vendange 2007, 70% vinifiés en fûts, sans fermentation malolactique, 30% de vin de réserve, dense et distinguée à la fois, et bénéficie d’une présentation particulièrement soignée. Excellent brut rosé, à la fois très fin et charnu, de robe soutenue, classique avec ce nez de framboise mûre, tout en charpente, notes subtiles où dominent les fruits rouges et la violette en bouche. Très jolie cuvée de Réserve demi-sec (90% Pinot meunier et 10% Pinot noir), au nez d’agrumes mûrs et de noix, suave, vraiment séduisante. 


17, rue Bruslard
51700 Passy-Grigny
Téléphone :03 26 58 97 48 et 03 26 52 26 38
Télécopie :03 26 57 06 34
Email : laurent.lequart@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-lequart.fr

CHATEAU MACQUIN


Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui,on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.

Denis Corre-Macquin

33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 64 66
Télécopie :05 57 74 55 47
Email : chateaumacquin@vinsdusiecle.com
Site : chateaumacquin
Site personnel : www.chateau-macquin.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de FAUGEROUX


Le domaine de Faugeroux est une grande histoire familiale. Outre la terre, ce sont la passion de la vigne et le respect de la tradition viticole qui se transmettent de génération en génération. Bruno Richard, le propriétaire du domaine a souhaité retrouver ses racines médocaines et les techniques d'antan pour donner à son vin une identité toute particulière. Le Domaine de Faugeroux est situé au nord-est de la pointe du Médoc. Planté sur les sols graveleux et argilo calcaires, les vignes ont plus de 30 ans d'âge et font l'objet de plus grande attention tout au long de l'année.
Cela donne ce Médoc 2011, tout en bouche, aux tanins souples mais riches, est dense, d'une belle longueur, très réussi, au nez mariant élégamment les fruits mûrs et les épices. Le 2010 est de bouche riche, tout en arômes, corsé et parfumé, charnu et souple à la fois, aux tanins puissants mais soyeux. Pas besoin d'hésiter non plus cette année.
Bruno Richard
14, Bis Route d’Escurac
33340 Civrac-en-Médoc
Tél. : 06 03 74 05 02 et 05 56 41 55 79
Email : brunorichard33@orange.fr
www.domainedefaugeroux.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château de ROUSSE


Une réussite, son Jurançon cuvée Séduction 2011, 100% Petit Manseng, fermentations en fûts de chêne, l'élevage sur lies dure 16 mois avec 1/4 de fûts neufs, onctueux et persistant, aux notes florales complexes (rose, acacia…), fondu en bouche avec cette touche de brioche, de garde, naturellement. Le 2010 est velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes d'agrumes très mûrs et de pain grillé, tout en nuances. Goûtez le Jurançon cuvée Quatuor 2009 (50% de Petit et Gros Manseng, 50% de Petit et Gros Courbu, d'où le nom), obtenu par passerillage, fermentations en fûts de chêne, élevage sur lies de 8 mois, de robe claire, avec cette ampleur florale doublée de nuances fruitées, savoureux, complexe et ample en finale (15 à 24€ environ). Excellent Jurançon sec 2011, floral, frais et puissant à la fois en bouche, d'une très bonne persistance aromatique, vraiment réussi, à prévoir sur des asperges au magret de canard fumé. Hésiter serait donc une erreur.
Marc Labat
La Chapelle-de-Rousse
64110 Jurançon
Tél. : 05 59 21 75 08
Fax : 05 59 21 76 54
Email : chateauderousse@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine SAINT-MICHEL LES CLAUSES


Beau Corbières Clos Combe Long 2009, d’une belle couleur grenat, une cuvée fort bien élevée, aux notes de sous-bois, d’épices et de myrtille, un vin aux tanins puissants mais très mûrs, complet (8,50 €). 
Michel Raynaud - Earl Combe Long
6, chemin de la Source - Les Clauses
11200 Montseret
Tél. : 04 68 43 36 62
Fax : 04 68 43 36 62
Email : combe.long@orange.fr
www.dom-st-michel.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



ELLNER


Château Les GRAVES


BOUVET-LADUBAY


Domaine DENUZILLER


Château DOYAC


Château BICHON-CASSIGNOLS


Château de LAMARQUE


Château des BROUSTERAS


LAURENT-GABRIEL


Château BROWN


Château Le Destrier


Domaine Marc JOMAIN


Domaine de BAVOLIER


Château HAUT-CALENS


Joseph DORBON


Domaine JAFFELIN Père et Fils


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Château BOVILA


Château FONTESTEAU


Château CANTENAC


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Domaine BONNARD


Domaine DOZON


Château VIEUX TOURON


Clos BELLEFOND


Château PONT Les MOINES


Château FILHOT


RENAUDIN


Albert de MILLY



SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU TOULOUZE


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHATEAU FABAS


CHATEAU MACQUIN


HENRY NATTER


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHATEAU VALGUY


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE DE ROSIERS


CEDRIC CHIGNARD


CLOS SAINT-PIERRE


CHATEAU HOURBANON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales