Les News Du Vin

Edition du 10/04/2018
 

Château HAUT-SAINT-CLAIR

Sommet

Château HAUT-SAINT-CLAIR


Petit vignoble de 6 ha en appellation Puisseguin – Saint Emilion planté sur croupes et plateau de structure argilo calcaire. L’encépagement est marqué par de vieux cabernets francs (Bouchets) de plus de 50 ans, 25 % environ, et les merlots noirs dont les âges s’étalent entre 3 et 60 ans. La situation de ce vignoble accidenté donne des vins riches, puissants et aromatiques. La technique est apportée avec précision : effeuillage ponctuel, raisins triés avant et après égrappage, sélection des jus, mis en cuve sans foulage. La fermentation et la macération sont étalées sur un mois environ, la régulation des températures et les dégustations sont les outils utilisés pour l’obtention des cuvées. Après fermentation malolactique , les vins sont décantés et mis en barriques. Le tiers des fûts est renouvelé chaque année. L’élevage en bois s’échelonne sur 10-12 mois selon les millésimes. Les assemblages définitifs s’effectuent en cuve inox avant la mise en bouteilles. Millésimes disponibles : 2006, 2012, 2014, 2015 et 2016. Château Haut Saint Clair représente notre Sélection. Le fruit du millésime avec l’alliance d’un élevage en barriques de chêne français. Moulin Saint Clair, notre cuvée Tradition, montre le fruit dans son amplitude accompagné d’une note légèrement boisée.

   

Château HAUT-SAINT-CLAIR

Yannick et Andrea Le Menn
1, Saint-Clair
33570 Puisseguin
Téléphone : 05 57 74 66 82

Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/chateauhautsaintclair




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Anthony CHARVET


Après un Bac Pro Viti-Œno et une première expérience chez Georges Boulon, Anthony Charvet s’installe et fait sa première récolte en 2000, sur une parcelle de 73 ares. Aujourd’hui, le domaine compte 3,6 ha répartis sur les appellations Chiroubles, Fleurie et Morgon. C'est depuis la fin du dix-neuvième siècle que la passion du terroir, de la vigne et du vin perdurent dans la famille. “Je suis la cinquième génération à travailler cette terre, ces vignes, ces raisins issus de notre cépage unique du Beaujolais : le Gamay. Mon père Jean-Paul, à la fin des années 1970 a repris l'exploitation de mon grand-père Robert. Assez rapidement il fît ses premières mises en bouteilles pour vendre directement son vin aux particuliers et professionnels. Au fil des années je me suis découvert la passion pour ce si beau métier de vigneron.” Ce Chiroubles LXIR 2014, issu de ses plus vieilles vignes (80 ans), avec cette touche de fraise des bois bien mûre au palais, est un vin dense, alliant souplesse et fraîcheur aromatique, très bien équilibré.  Le Chiroubles Granit 2015, qui est le fruit d’une macération durant 12-13 jours de raisins en partie égrappés provenant des coteaux les plus granitiques du Beaujolais dont la roche date de 320 millions d’années, un excellent vin aux senteurs persistantes où s’entremêlent les fruits macérés et l’humus, un vin corsé, aux tanins fermes, mûrs et très équilibrés. Goûtez le Morgon 2015 et cet excellent Chiroubles 2011, parfait aujourd’hui, aux nuances de fraise et une note épicée, de teinte soutenue, très aromatique, tout en finale.


9, rue du Kiosque
69115 Chiroubles
Téléphone :06 50 07 25 01
Email : anthony.charvet@live.fr
Site personnel : www.vins-anthony-charvet.fr

Cave de ROQUEBRUN


Cette cave de référence est remarquablement équipée et collectionne les récompenses. Le vignoble s’étend sur quelque 500 ha de coteaux schisteux, en terrasses, exposés plein sud. Les sols sur lesquels s’est développée la culture de la vigne, comptent parmi les plus anciens de France. En effet, ils remontent au début de l’ère primaire pour la majorité d’entre eux. Leur chai d’élevage de 900 barriques de chêne français est réservé au vieillissement de leurs cuvées de prestige. Le millésime 2017, nous raconte Daniel Marusinski, relève le défi et affiche une qualité “déconcertante”. Avec des températures très élevées et des précipitations inexistantes, le vignoble a souffert tout au long de cette année d'un déficit hydrique très marqué durant la phase de maturation, ce qui a eu un impact négatif sur le grossissement des baies, en l’occurrence sur les parcelles de syrah, notre cépage majoritaire. 2017 nous aura rappelé que la nature peut reprendre ses droits et nous impacter très sérieusement. Le bilan quantitatif ressort à un niveau historiquement bas et dans ce contexte d'aléas climatiques divers, le volume de la récolte 2017 est en fort recul. Ce millésime se fera rare mais sa qualité se propose chez nous sous les meilleurs auspices, avec une concentration généreuse et des expressions aromatiques intenses. Sur les rouges, nous ne sommes pas loin de penser qu’il sera le millésime phare de ces trente dernières années. Les vins sont réellement riches, denses et le potentiel de garde se confirme de jour en jour. Superbe Saint-Chinian-Roquebrun Baron d’Aupenac rouge 2011, qui se goûte particulièrement bien, alliance de notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un vin puissant, savoureux, tout en bouche, bien corsé, aux tanins bien équilibrés, de très bonne garde. Le Saint-Chinian-Roquebrun Roches Noires rouge 2015, de robe pourpre soutenu, aux notes de cuir et de fruits noirs cuits, charpenté, possède des tanins riches, auquel il faut laisser le temps de se fondre. Le Saint-Chinian-Roquebrun rouge Les Fiefs d’Aupenac 2014 (60% Syrah, parts égales de Grenache et de Mourvèdre), est un vin puissant, savoureux, tout en bouche, bien corsé, aux tanins bien équilibrés, de très bonne garde. Le 2013 est de belle robe soutenue, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, un vin d’une belle harmonie, qui poursuit son évolution. Excellent Saint-Chinian-Roquebrun La Grange des Combes rouge 2015, un vin au parfum persistant de griotte et de cassis mûrs, bien typé, corsé et parfumé au palais, de belle charpente, il est généreux et allie structure et rondeur en bouche. Le Saint-Chinian-Roquebrun Golden Wines rouge 2013, généreux, classique, d’une jolie harmonie entre structure et souplesse, un vin équilibré, dense, aux notes d’humus et de cassis, ample et persistant. Le Saint-Chinian Les Fiefs d’Aupenac blanc 2016, 70% Roussane et 30% Grenache blanc, sélection parcellaire de vieilles vignes, est tout en finesse aromatique, où se mêlent des notes d’amande, de poire et de chèvrefeuille, un vin ample, charmeur, de bouche persistante et très élégante. Joli Saint-Chinian Col de l’Orb blanc 2016, 60% Grenache blanc, 40% Roussane, macération pelliculaire, parfumé, gras, un bien joli vin qui conjugue finesse et ampleur, une bonne rondeur et un bouquet aux notes de fleurs blanches et de citronnelle. Goûtez le Col de l’Orb rouge 2016, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte), le Col de l’Orb rosé, friand et souple, le Col de l’Orb blanc 2016, au bouquet fleuri, avec ces notes d’amande et d’épices, mêle souplesse et structure, un vin floral, et l’IGP Terrasse d’Aupenac Viognier blanc 2016, tout en nuances, un vin qui emplit bien la bouche, d’une belle finale.

Directeur : Alain Rogier
Avenue des Orangers
34460 Roquebrun
Téléphone :04 67 89 64 35
Email : cave@cave-roquebrun.fr
Site personnel : www.cave-roquebrun.fr

Château Le MEYNIEU


Propriété de 45 ha dont 22 de vignes et une charmante demeure du XIXe siècle. Encépagement : 60% Cabernet-Sauvignon, 5% Cabernet franc et 35% Merlot, vignes de 30 ans en moyenne. Jacques Pedro peut se réjouir, le gel n'est pas apparu au Château Le Meynieu en 2017, tout est là : qualité et quantité ! Le millésime 2017 est sur le fruit, gras, volumineux, des tanins fins, soyeux, un millésime qui s'apparente au 2015. Ventes en 2018 : les 2012, 2014, 2015. Vous allez apprécier ce Haut-Médoc 2015, de base tannique importante et très équilibrée, dense, de robe soutenue, charnu, gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois. Le 2014, de couleur rubis, tout en finesse comme il se doit, mêlant charpente et souplesse, aux senteurs de fruits rouges mûrs et de sous-bois. Le 2013, de belle robe rubis soutenu, est un vin très harmonieux, au nez de fruits rouges et une pointe d’épices, charnu en bouche, tout en subtilité.  Excellent 2012, qui a eu une médaille à Lyon en 2015, typé, développe un nez de fruits noirs surmûris, un vin ample, de jolie structure, légèrement épicé en finale, de bouche puissante et corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée. Remarquable 2011, de robe rubis profond aux reflets violets, au nez de prune, d’humus et d’épices, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, un vin qui emplit bien la bouche, bien typé. Le Saint-Estèphe Château Lavillotte 2015, vignoble de 12 ha de vignes, 70% Cabernet-Sauvignon et 30% Merlot, vignes de 30 ans, est un vin de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés mais équilibrés. Le 2014 dévoile un bouquet puissant de violette, de sous-bois et de cuir, un vin riche, souple et corsé à la fois, aux tanins savoureux, de belle complexité. 

Jacques Pedro
Domaines Pedro
33180 Vertheuil
Téléphone :05 56 73 32 10
Email : lesdomainespedro@orange.fr
Site personnel : www.domaines-pedro.fr

CHATEAU FABAS


Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervois, terroir dit “les Balcons de l’Aude”, cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d’un seul tenant de 158 ha avec quelque 63 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. C'est sur ce domaine aux multiples senteurs méditerranéennes que Roland Augustin et ses deux fils, Yann et Loïc, élèvent avec un soin méticuleux des vins intenses, complexes et expressifs. Pour mieux comprendre la spécificité de chaque cuvée du Château Fabas, il faut en connaître les origines, les cépages et le type d’élevage. Le Domaine s’appuie sur un décor de buttes exposées au plein midi, témoin de l’ancien relief aux très fortes pentes où aucune culture n’est possible, seuls les pins d’Alep et la végétation méditerranéenne s’agrippent sur les sols rouges des collines. Les vignes s’étalent sur deux niveaux sur un relief inversé, les terrasses hautes avec les sols les plus anciens et les terrasses basses avec les sols les plus jeunes. Les sols sont argilo-calcaires, dans les hauts, le silex affleure sur les terrasses, et le grès sur les pentes. “En 1996, nous raconte Roland Augustin, nous avons revendu nos 3 ha 80 de Champagne et cherché une propriété pour avoir plus d’indépendance et nous développer. Nous cherchions une région agréable et au potentiel qualitatif. Nous avons visité environ 80 propriétés dans le sud de la France... cela nous a pris plus de deux ans avant de trouver Château Fabas. L’exploitation compte 158 ha et nous avons remanié le vignoble pour atteindre 63 ha dont 45 en AOC et 18 ha en vins de cépage. Nous avons beaucoup planté les cépages régionaux et replanté du Cabernet franc, du Sémillon et du Petit Verdot, des cépages que l’on voit plus du côté de Bordeaux, un nouveau challenge. Avec mes deux fils, nous sommes une structure familiale, et cela nous permet de travailler avec beaucoup de souplesse et de réactivité. Nous ne recherchons pas l’effet millésime, je suis d’origine champenoise et les champenois travaillent comme cela. J’ai créé un goût Fabas et tient à le conserver pour donner une régularité qualitative à mes vins. Nous vendons 50% France et 50% export. Nous avons un accueil très chaleureux ici, avec un caveau de vente, sommes ouverts toute l’année, c’est un avantage réel pour les clients d’être reçus par la famille. Nous avons à cœur de maintenir de très bons rapports qualité-prix, face à des prix exorbitants en Languedoc, je pense qu’il faut garder notre spécificité : “sans authenticité, point d’émotion”. Nous avons fait de gros investissements au niveau de la cave, et replanté ces dernières années. Nous avons donc acheté un groupe de froid beaucoup plus puissant, une table de tri automatique pour éviter au maximum les goûts herbacés et pouvoir effectuer des macérations plus longues pour extraire le plus possible et, enfin l’achat d’un pressoir pneumatique.” Superbe Minervois cuvée Seigneur 2014, tout en nuances aromatiques, avec ces notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits rouges surmûris, un vin ferme et riche, tout en bouche, parfait sur une terrine de sanglier. Le vin est né de la complexité des cépages implantés, depuis plus de 30 ans, exposés sud, 25 hl/ha de rendement. La Syrah, 60%, dominante dans cette cuvée, donne sur ce terroir des raisins très parfumés. Le Grenache, 40% a un enracinement très profond qui lui assure bonne régularité et maturité. Le Minervois Le Moural 2014, aux tanins enrobés, de robe soutenue, très parfumé (humus, réglisse), sera idéal avec un cuissot de lapin au romarin ou un jarret de veau aux cèpes séchés. Particulièrement suave, le Minervois Serbolles blanc 2014 (Vermentino et Grenache blanc), à dominante de poire, de fleurs blanches et d’amande, d’une belle persistance, dense au nez comme en bouche, mêle élégance et structure.

Roland, Yann et Loïc Augustin
Domaine de Fabas
11800 Laure-Minervois
Téléphone :04 68 78 17 82
Télécopie :04 68 78 22 61
Email : chateaufabas@wanadoo.fr
Site : chateaufabas
Site personnel : www.chateaufabas.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de SARRY


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Christelle et Nicolas Brock sont charmants, passionnés, authentiques, innovants, et c?est avec plaisir que nous avons partagé un moment avec eux lors de notre déplacement à Sancerre.
Un domaine constitué d?une vingtaine d?hectares, repris par le sympathique Nicolas Brock à la suite de son père, Michel, qui a créé presque entièrement le domaine dans les années 1960, en replantant notamment un ancien domaine viticole inexploité depuis le Moyen Âge. Le domaine (11 ha d?un seul tenant), perché sur la Montagne Noire (l?un des points culminants de la région, 353 m d?altitude), est constitué de marnes argilo-calcaires du kimméridgien, les ?terres blanches?. Puis le coteau et la côte de la Roche forment une dizaine d?hectares de caillottes.
?Cet endroit, où vous êtes le bienvenu, raconte Nicolas Brock, est un site d?informations culturelles et historiques sur le Domaine viticole de Sarry. Un vin séduit comme une musique séduit. Il n?est pas nécessaire d?en connaître le solfège pour en apprécier la beauté. Il n?est pas nécessaire de se faire expliquer un bon vin, ou de chercher le secret d?une hypothétique recette. Un bon vin doit ravir celui ou celle qui le déguste sans explication et sans folklore, c?est à cette évidence que nous travaillons.
C?est à cette seule condition que la beauté peut évoluer et vivre. Le vin s?adresse au corps et à l?esprit, et la raison n?intervient que pour couronner cette magie. Lorsqu?un dégustateur me dit qu?il n?est pas connaisseur, je lui tends une oreille attentive car nul n?étant prophète en son pays, je sais que je vais apprendre quelque chose. La qualité n?est pas figée dans la méthode ou la tradition, elle habite chez l?Autre et nous devons aller la chercher sans fantasme et sans illusion.?
Aucun herbicide, ni insecticide n?est employé. Les sols sont travaillés mécaniquement. L'enherbement existant est naturel et varié (diversité). Le retour à des pratiques agraires ancestrales contribue à favoriser la vie des sols (cycles) à travers le respect des équilibres naturels de la flore et de la faune.
Formidable Sancerre blanc Montagne Noire 2012, un grand vin minéral, d?une très grande finesse, au nez puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche parfumée et ample, de robe jaune clair, structuré, avec, en bouche, des connotations de fumé, de poire et de narcisse, un vin qui mêle richesse aromatique et persistance et demande des plats subtils comme, par exemple, des rougets rôtis à la sauge ou des pigeons mijotés à la sancerroise. ?Ce vin est difficile à accommoder de mots parce qu?il évolue constamment au rythme des cycles de la plante et des saisons dont il se souvient. C?est peut-être cette mémoire qui fait un grand vin. La Montagne Noire est une version plus puissante et intérieurement plus structurée par une technique d?élevage de Vins de grande garde. On a tenté de rendre hommage au terroir et aux anciens en maîtrisant l?histoire et la géographie. Il y a plus de force que de puissance, la force du travail et de la patience. La Montagne noire est toujours dégustée à la cave, à l?endroit où elle a été élevée. A la minéralité, au fruit, souvent confit, mêlés aux envies souvent de souvenirs, la dégustation horizontale dévoile millésime après millésime.?
Le Sancerre Les Mille Sens blanc 2015, typé comme on les aime, fleurant bon le genêt, la pomme et l?amande, allie élégance et structure, finesse et persistance, tout en arômes. ?Les Mille Sens est disponible huit mois après la récolte, au mois de mai, explique Nicolas Brock. Il s?agit du vin blanc le plus jeune que nous ayons à la vente. Pour nous, il s?agit presque d?un primeur, qui exprime surtout les notions du fruité. Même si on peut facilement déterminer son terroir, nous pensons que ce dernier s?exprime au mieux lorsque les Vins sont plus âgés?.
Le Sancerre Domaine de Sarry blanc 2016, présenté également dans une très jolie bouteille, est racé, marqué par son terroir qui lui transmet des notes minérales, tout en finesse, mêle nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, avec des nuances de rose et de pomme.
Superbe Sancerre Domaine de Sarry rouge 2015, vignes âgées de 40 ans et élevage durant une année en fûts de chêne, toujours très marqué par son Pinot Noir, un vin de couleur intense, aux notes de pruneau, harmonieux, aux tanins soyeux, avec une structure dense, très équilibré, avec des connotations complexes de mûre et de poivre au palais. Parfait avec une rouelle de porc braisé ou des raviolis à la viande.

Christelle et Nicolas Brock
Route de Bourges
18300 Le Briou de Veaugues
Tél. : 02 48 79 07 92
Fax : 02 48 79 05 28
Email : info@sarry.org
www.sarry.org


Gérard TREMBLAY


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Ici, on s?attache, en famille, à laisser s?exprimer au mieux chaque parcelle, et aucun cru ne ressemble à un autre.
Gérard Tremblay, en-dehors d?être devenu une référence incontournable de la région, peut être satisfait d?avoir su transmettre, avec son épouse, Hélène, à leur fils Vincent la même fibre pour élever de grands Vins typés.
?Nous avons à la vente les 2016, nous dit Vincent Tremblay. Ce sont des Vins superbes d?une qualité très similaire au 2015. Des Vins gourmands dans leur jeunesse, d?une belle matière, avec un beau potentiel de garde. Les 2015 avaient une belle structure, un millésime d?une très grande qualité, des Vins eux aussi, assez gourmands dans sa jeunesse avec un grand potentiel de garde.
L?année 2016 a été une saison difficile à Chablis. Nous avons connu de gros aléas climatiques cela a réduit la récolte de 50% sur le Chablisien. Le mois de septembre, superbe, nous a permis de vendanger dans de bonnes conditions, nous avons récolté un peu plus tardivement, vers fin septembre. La maturité était optimale, la qualité des raisins était sublime. Les 2016 sont très fruités, ce sont des Vins très gourmands. En raison de la rareté du raisin et la forte demande, les prix risquent d?augmenter et nous devons contingenter les clients. Des Vins superbes car ils sont aromatiques avec beaucoup de gras, déjà délicieux jeunes, mais qui pourront aussi se garder.
Dorénavant, ma sœur Eléonore et moi, sommes officiellement à la tête du Domaine. Nous avons racheté les parts de nos parents. Eléonore s?occupe de la vinification et je me consacre au vignoble et à la commercialisation, nous faisons les assemblages ensemble. Nous nous investissons beaucoup dans l?exploitation, mes parents nous conseillent toujours. Mon père trouve que l?hiver froid 2017 est une très bonne chose, la nature devrait reprendre un cycle normal.?
On patiente avec ce remarquable Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2015, aux nuances de miel, au nez de petits fruits (pêche), bien ferme et suave en bouche, à la texture fine et soyeuse, un vin tout en distinction, qui associe richesse aromatique et suavité, et sent bon la noisette et les épices en finale. ?Le millésime 2015 est issu d?une année assez chaude et sèche, explique Vincent Tremblay, il a juste plu avant les vendanges, beaucoup de vignobles ont été grêlés, nous avons eu la chance d?avoir été épargnés, seul un hectare et demi a été touché. Nous avons vendangé rapidement pour conserver la qualité. La pluie a été salutaire pour regonfler un peu les raisins qui souffraient de sécheresse. Le 2015 est un vin plaisir, les clients l?adorent.?
Le 2014 est de bouche subtile avec des nuances d?amande et de narcisse, au nez franc, de bouche délicate.  Le 2013, puissant et bouqueté, avec des senteurs délicates de poire et de noix, d?une nervosité en bouche certaine, mêle charpente et finesse. Le 2012, tout en nuances, avec une bouche délicate dominée par des senteurs d?agrumes et de fruits secs, est de belle structure, tout en vivacité. 
Le Premier Cru Montmains 2014 mêle finesse et structure, une belle rondeur et un bouquet aux connotations de narcisse, de grillé et de pamplemousse, d?une richesse aromatique et persistance, de bouche riche, longue, ample. Le 2013, aux arômes de fruits blancs, avec, en finale, des notes subtiles de miel, de rose et de citron, d'une grande persistance, mêle charme et structure au palais. Le 2012 est tout en nuances, un vin puissant, vineux mais fin, corsé et fruité, équilibré et rond, à découvrir sur des viandes blanches. Très savoureux 2011, associant puissance et distinction, très élégant, tout en finesse, au nez de fleurs et de musc.
Beau Chablis Premier Cru Fourchaume Vieilles Vignes 2014, d?une grande fraîcheur, avec cette touche d'acidité alliée à une rondeur agréable, où s'entremêlent des notes d'amande et de poire, tout en harmonie. Savoureux 2013, aux arômes délicats de fleurs blanches, ample, qui allie charpente et distinction, très fin, tout en bouche, légèrement miellé en finale. 
Remarquable Chablis Premier Cru Beauroy 2015, tout en subtilité, où s?entremêlent des connotations d?amande, de fruits mûrs et de bruyère, un vin harmonieux comme ce Chablis Premier Cru Fourchaume 2015, qui développe un nez de noisette fraîche, une bouche dense et complexe, opulent et parfumé, aux notes de fruits jaunes et de fumé.
Le Chablis Vaudésir 2015, au nez minéral, raffiné et complexe, aux nuances de beurre frais, d?amande et de céréales, avec une finale intense et très persistante, subtilement épicée, ample et distinguée, est de robe dorée, d?une grande finesse, de grande évolution comme en atteste le 2008, un très grand millésime, avec un remarquable équilibre entre la puissance et l?acidité, minéral, très racé, avec des connotations de chèvrefeuille et de pomme, de belle garde.
Il y a encore le Chablis Vieilles Vignes 2015, au nez élégant dominé par l?amande et le coing, avec cette touche d?acidité alliée à une rondeur agréable, le Chablis 2016, séduisant, avec des notes de fleurs et de fruits frais, tout en harmonie, et le Petit Chablis 2016, toujours charmeur par sa nervosité au palais.

Gérard, Hélène, Vincent et Eléonore Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Tél. : 03 86 42 40 98
Email : contact@chablis-tremblay.com
www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay
www.chablis-tremblay.com


Jean PERRIER et Fils


La famille Perrier perpétue, depuis 1853, l?art de vivre dans un domaine patrimonial de 59 ha, et en tant que négociant.

Goûtez cet Apremont cuvée Gastronomie 2013, très classique, aux connotations caractéristiques de citron et de fleurs blanches, franc et frais, de bouche vivace, très aromatique. L?Apremont Haute Sélection 2012, marqué par sa minéralité et sa subtilité d'arômes (coing, bruyère, citron...), dégage les mêmes nuances au palais, un vin vraiment très agréable, que l?on peut prévoir sur un gâteau de noix glacé au caramel comme sur des filets de brochets. Le Chignin-Bergeron 2013 est tout en bouche, aux nuances de fleurs et de fruits, très équilibré, associant une finesse caractéristique à des nuances d?arômes tout en charme et persistance.

Gilbert Perrier
Zone Artisanale - BP 3
73800 Saint-André-les-Marches
Tél. : 04 79 28 11 45
Fax : 04 79 28 09 91
Email : vperrier@vins-perrier.com
www.vins-perrier.com



> Les précédentes éditions

Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016

 



Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Jean-Paul PAQUET & Fils


Gérard DOREAU


Domaine TROTEREAU


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Domaine de ROCHEVILLE


Château SAINTE-BARBE


Vignobles PELLE


Georges KLEIN et Fils


Château RASQUE


LEJEUNE-DIRVANG


Château Les GRAVES


Château La GALIANE


Domaine Pierre MARTIN


Domaine l'ABBE DINE


Château CANTENAC


Domaine Émile CHEYSSON


Francis BLANCHET


Xavier LORIOT


Château BOUSCAUT


Château DEVISE d'ARDILLEY


MANNOURY


Château RAYMOND-LAFON


Clos TRIMOULET


Domaine du MAS ROUS


Domaine MORTET Père et Fils


Château CROQUE MICHOTTE


Domaine Les CASCADES


H. GOUTORBE


HUBER et BLÉGER


Château HAUT FERRAND


THÉVENET-DELOUVIN


Olivier et Laëtitia MARTEAUX


Michel TURGY


Domaine des LAURIBERT



CHÂTEAU FILLON


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE GOURON


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHATEAU FABAS


DOMAINE DE L'AMAUVE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales