Les News Du Vin

Edition du 10/03/2020
 

La Maison Arnoux et Fils

Top

ARNOUX & Fils


   

La Maison Arnoux et Fils

Marc et Jean-François Arnoux
Cave du Vieux Clocher
84190 Vacqueyras
Téléphone : 04 90 65 84 18

Email : info@arnoux-vins.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Maison MOLLEX


Toujours au sommet. C’est le plus grand vignoble de l’appellation Seyssel, soit 23 ha de vignes. Remarquable Seyssel Clos de la Péclette, de bouche persistante et très harmonieuse, avec des nuances délicates de pêche mûre, de musc et de fruits secs. Le Seyssel Roussette Vieilles Vignes 2015, issu de 2 ha de vignes de plus de 50 ans sur sol argilo-calcaire d’alluvions glaciaires, vinifié à basse température, élevage sur lies fines, il est charmeur et bouqueté, ample et persistant, avec des nuances de fruits jaunes frais et d‘amande, de bouche nerveuse. Goûtez le Crémant brut, issu des cépages Jacquère, Gamay et Pinot noir, il a une mousse fine et légère, une jolie robe dorée, belle charpente, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, de pêche et de lis. Goûtez la Mondeuse, sols argilo-calcaires et molasses d’alluvions glaciaires, de bouche charnue, de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins fondus. 

Jean-Luc et Sébastien Mollex
161, place de L'Église
01420 Corbonod
Téléphone :04 50 56 12 20
Email : maisonmollexsa@wanadoo.fr
Site personnel : www.maison-mollex.com

Domaine de TERREBRUNE


Le domaine (30 ha) étale un vignoble en restanques (ou terrasses) sur les contreforts du massif calcaire du Gros Cerveau. Créée par Georges Delille en 1963, la propriété est un site enchanteur avec une petite bastide au milieu de quelques vignes abandonnées, d'oliviers séculaires et de fleurs cultivées. Terrassements, restauration des murs en pierres (ou restanques), repos des terres puis plantation, il fallut attendre plus de 10 ans pour reconstituer un vignoble. La cave fut construite en 1975, suivant les meilleurs principes œnologiques en respectant la noblesse du raisin et du vin, pour permettre la vinification par gravité et l'élevage des vins dans les meilleures conditions. En 1980, c'est la commercialisation des premières bouteilles. C'est aussi l'année où son fils Reynald intégra le domaine après ses études d'œnologie. Label "Vin issu de l'Agriculture Biologique" certifié par Qualité France. Voilà un remarquable Bandol rouge Terroir du Trias 2014, Mourvèdre 85%, Grenache 10% et Cinsault 5%, 25 ans de moyenne d'âge des vignes, égrappage total, cuvaison 15 à 21 jours en cuve fermée, macération par remontages, élevage en foudre de chêne de 50 à 60 hl 18 mois), souple et corsé à la fois, au nez complexe (cassis mûr, poivre), légèrement épicé, un vin de bouche pleine et riche, de belle robe grenat, mêlant puissance et finesse, d’excellente garde. Le Bandol rosé 2016, 60% Mourvèdre, 20% Grenache et 20% Cinsault, de bouche ample, florale, de jolie teinte, est tout en fruité et distinction, arômes de fruits, de fleurs, avec cette finale poivrée très élégante. Le Bandol blanc 2016, au nez fleuri, suave et puissant, avec des nuances de pêche et de tilleul, de robe jaune clair, est très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes.

Famille Delille
724, chemin de la Tourelle
83190 Ollioules
Téléphone :04 94 74 01 30
Email : domaine@terrebrune.fr
Site personnel : www.terrebrune.fr

Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Une exploitation familiale (vignoble de 23 ha). Bernard Delagrange, viticulteur à Volnay de père en fils depuis plusieurs générations, installe son exploitation et son habitation à Meursault en 1972. Il a su recréer un ensemble de bâtiments harmonieux, la demeure principale, les communs et les chais enserrant une cour très joliment fleurie, aidé par son fils Philippe et son petit-fils Alban la continuité est assurée. Voilà un superbe Meursault 2017, typé comme il se doit, aux arômes complexes de petits fruits secs (amande, noix) et de coing, il est ample et très long en bouche. Remarquable Volnay Premier Cru Caillerets 2016, qui développe un nez où dominent la fraise des bois mûre et le musc, mêlant puissance et finesse, un vin élégant et intense, très parfumé (petits fruits noirs, humus), avec cette pointe de poivre en finale.  Beau Meursault Premier Cru Charmes 2016, onctueux en bouche, très équilibré, harmonieux,  de robe dorée, au nez superbe (fleurs, noisette, fougère). Le Pommard Premier Cru Poutures 2016, est très parfumé, aux tanins souples et soyeux, au nez subtil dominé par le cassis mûr et l’humus. Il y a aussi cet excellent Beaune rouge 2016, typé, riche, où se mêlent la fraise, le cassis et la cannelle, avec ses tanins savoureux, un vin d’une belle harmonie.  Très agréable Saint-Romain blanc 2017, au nez puissant (acacia, fougère, poire), d’un très bon équilibre, il a une bouche ample, aux notes de pêche et de noisette, de belle robe, ferme et suave, d’une jolie finesse. A goûter aussi le Bourgogne Hautes-Côtes-de-Beaune rouge 2017, d’un beau grenat foncé, au nez de cassis et de framboise, il dégage des notes de violette au palais.

Philippe Delagrange
10, rue du 11 Novembre
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 22 72
Email : bernard.delagrange@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-bernarddelagrange.com

RION SIMON


Notre domaine familial de 2.14 ha s’étend en intégralité sur le terroir de Courmas, petit village se situant dans le secteur de la petite Montagne de Reims à 10 km au sud-ouest de Reims, sur la route du Champagne. Depuis 2007, je représente la 4ème génération, et succède ainsi à mon père Pascal Rion. Plus qu’un métier, une passion, j’y apporte mon savoir-faire ainsi que mes idées tant sur le travail à la vigne que sur l’œnologie. J'ai développé une viticulture respectueuse de l’environnement avec un travail des sols mécanique à 100% et j'espère obtenir en mai 2020 les labels Haute Valeur Environnementale (HVE) et Viticulture Durable en Champagne (VDC). Je propose maintenant 6 cuvées dans un volume qui reste confidentiel puisque nous tirons environ 9950 bouteilles dont 1000 bouteilles pour le Blanc de blancs, 800 pour le Blanc de noirs et 1000 pour l’Eclat 2 Cépages. Les derniers millésimes sont issus du cœur de la cuvée au moment des vendanges comme la cuvée Eclat 2 Cépages, un parfait équilibre entre ses 2 cépages (50% Chardonnay, 50% Pinot noir), le Blanc de blancs où l'on retrouve la finesse du 100% Chardonnay typique de notre terroir, et le Blanc de noirs 80% Pinot noir et 20 % Meuniers malo partielle en extra brut (4 g/l). A découvrir de nouvelles cuvées qui sortiront dans 3 à 4 ans, vinifiées et élevées en fûts de chêne sans filtration.


3 bis, rue des Auches
51390 COURMAS
Téléphone :+3367500491
Email : champagne.rionsimon@gmail.com
Site : champagnesimonrion
Site personnel : www.champagne-simon-rion.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château VIGNELAURE


Les vignes ont été cultivées ici pendant plus de 2000 ans. Vignelaure est construit à la fin des années 1960, sous la supervision de Georges Brunet (ancien propriétaire du Château La Lagune, un Cru Classé du Haut-Médoc). Le nom du Château est alors Saint Estève mais, Georges Brunet a voulu éviter toute confusion avec la célèbre appellation Médoc Saint Estèphe. C'est pourquoi, il rebaptise le vignoble en, Château Vignelaure : la vigne de Laure, muse du poète Pétrarque. On se souvient avec nostalgie des belles soirées d?été passées sur sa splendide terrasse en sa compagnie.
Depuis, le Château a été racheté par des scandinaves, et le sympathique Philippe Bru maîtrise parfaitement les vinifications.
Vous allez donc apprécier ce Coteaux-d?Aix-en-Provence rouge 2013, Cabernet-Sauvignon et Syrah, de robe aux reflets violacés, très charpenté, aux arômes de fruits cuits (cerise noire, groseille...) et de cannelle, légèrement poivré, riche et toujours de jolie garde. Le Coteaux-d?Aix-en-Provence Source de Vignelaure rouge 2016, Cabernet-Sauvignon, Syrah et Carignan, de robe pourpre soutenu, a ces notes d?humus et de fruits surmûris, des tanins équilibrés et harmonieux.
Séduisant rosé 2018, aux notes discrètes de sous-bois et de mûre, qui mêle charpente et souplesse, un vin très parfumé comme le blanc 2017, tout en finesse aromatique (fleurs fraîches, tilleul?), complexe au nez comme en bouche, un vin élégant et puissant à la fois, de belle robe jaune pâle, d?une suavité agréable en finale.
Il y a également la Source de Vignelaure rosé 2018, frais, bien équilibré, avec des arômes de groseille et d?épices, d?une belle persistance, la Source de Vignelaure blanc 2018, tout en subtilité, un vin tout en nuances (pivoine, abricot frais), le Page de Vignelaure rouge 2016, au nez de cassis, aux tanins mûrs, ferme, alliant structure et rondeur, et le Page de Vignelaure blanc 2017, de robe jaune clair, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de lis.

Route de Jouques
83560 Rians
Tél. : 04 94 37 21 10
Email : info@vignelaure.com
www.vignelaure.com


Château de GENSAC


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Henri Duboscq (voir Haut-Marbuzet) et sa sœur Anne-Marie se sont associés à Philippe Jorand dans ce vignoble de 12 ha qui s'étend sur les communes de Gaillan et de Queyrac.

?On ne peut pas comparer le terroir de Layauga-Dubosq à celui de Haut-Marbuzet, nous explique Henri Duboscq. Ici, nous avons des sols d?argile. L?ambition de Haut-Marbuzet est la grandeur, l?ambition de Layauga est la gourmandise et le plaisir.
Dans le Haut-Médoc, on fait des vins un peu rustiques. De nos jours, avec le réchauffement climatique, l?inconvénient du terroir est un peu gommé, la chaleur permet aux raisins de bien murir. Château Layauga-Duboscq 2018 est un vin que l?on pourra boire peu de temps après la mise en bouteilles, ils seront succulents à déguster en 2020-2021. On doit toujours considérer le prix, par rapport à la qualité. On peut se régaler avec des vins du Château Layauga-Duboscq à 12 euros, c?est appréciable ! On ne peut commenter les vins sans parler des prix ! Ce sont des vins à boire assez jeunes, même si pour gommer la rusticité des vins du Haut-Médoc, je pratique un élevage ?à la bourguignone? avec bâtonnages en remettant les lies en suspension, c?est un élevage onéreux mais cela en vaut vraiment la peine!
Château Layauga-Duboscq 2016 est d?une belle constitution vineuse alors que le 2017 est plus marqué par la distinction, l?élégance. Dans mon élevage, je privilégie le fruit, ici, les merlots et les petits verdots donnent de la rondeur au vin. 2016 aura une longévité supérieure au 2017. Ce sont des vins de convivialité, des vins de plaisir. Les grandes appellations ont une vocation un peu plus cérébrale et, le Médoc, est plus axé sur les vins-plaisir. Nous sommes attachés à la culture de la vigne puisque, dans les deux propriétés, sans être Bio, j?ai supprimé un traitement anti pourriture, je l?ai remplacé par un traitement par confusion sexuelle, je laboure 90 % des sols des deux propriétés pour ne plus désherber, j?observe une vigilance et une évolution vers le respect absolu de l?environnement.?




Une vraie gourmandise, en effet, que ce Médoc cuvée Renaissance 2016, 50% de barriques neuves, de bouche délicate, charpenté et équilibré, parfumé (griotte, humus...), c?est un vin intense au nez, ample en bouche, velouté, bien classique de ce très grand millésime bordelais. d'un beau rouge profond, de garde, bien entendu. 
Le 2015, a une belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde.
Excellent 2014, ample, de robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, un vin bien caractéristique de ce millésime médocain, qui mêle structure et rondeur. Le 2013, de robe pourpre soutenu, parfumé, séveux, est généreux et persistant en bouche. 
Le 2012, tout en arômes, de bouche bien corsée, de couleur intense, allie rondeur et puissance, une très bonne structure et des arômes de fruits cuits et d?épices en finale. Le 2011, où l?élégance prime, est un vin qui mêle fermeté et délicatesse, au nez où dominent la fraise des bois mûre et les épices. 
Le 2010, parfumé, typé, rond mais de jolie charpente, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, où se décèle une jolie finale corsée au palais.
Le 2009, d?un beau rouge profond, riche en fruits rouges et noirs, ample et structuré, tout en persistance d?arômes, tout en bouche, est à la fois puissant et gourmand. Excellent 2008, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, aux tanins mûrs, de belle couleur, parfumé, bien structuré, généreux comme ce 2006, de jolie robe grenat, aux arômes de fruits rouges, d?épices, de gibier, aux tanins bien enrobés, et le 2005, premier millésime, de bouche corsée et souple, qui développe un nez intense, marqué par des notes de petits fruits rouges à noyau, tout en arômes.


Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Tél. : 05 56 59 30 54
Email : infos@haut-marbuzet.net



> Les précédentes éditions

Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018

 



Clos BELLEFOND


POL ROGER


GODINEAU Père et Fils


BORIE MANOUX


Château GRAND-MAISON


Sylvain MOSNIER


Château DAVID


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Domaine DENIS Père et Fils


Château CORBIN MICHOTTE


Robert AMPEAU et Fils


Domaine Pierre GELIN


THÉVENET-DELOUVIN


Château NOZIÈRES


Jean-Michel PELLETIER


Domaine de VIAUD


Château BÉCHEREAU


Château RAYMOND-LAFON


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Château D'ARRICAUD


MOYAT-JAURY-GUILBAUD


Château La CANORGUE


Domaine de L'HERBE SAINTE


Vignobles GONFRIER


Domaine de la COMBE AU LOUP


Domaine GOURON


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Domaine BROBECKER



DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE ALAIN VIGNOT


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHARLES SCHLERET


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


HENRY NATTER


DOMAINE ALARY


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE PICHARD


DOMAINE COMTE PERALDI


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHATEAU REDORTIER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales