Les News Du Vin

Edition du 02/06/2015
 

CHÂTEAU LAROQUE

Talent

Château LAROQUE

Classé 1er Grand Vin.


Cette superbe demeure féodale du XIIe, reconstruite sous Louis XIV, lui vaut le surnom de “Petit Versailles”. C’est le plus grand domaine de l’appellation, avec 67 ha d’un seul tenant, parmi lesquels 27 ha des meilleures parcelles et des plus vieilles vignes sont consacrés à ce cru. Ici, pas d’esbroufe ni de cuves à concours : on sait qu’un vin de qualité s’obtient avec des raisins sains et mûrs, les techniques culturales les mieux adaptées sont adoptées (engazonnement, taille sévère, suppression des contre-bourgeons, tris...). “Le millésime 2012 est un millésime un peu décrié, nous explique Bruno Sainson, pourtant, au fil du temps, on s’aperçoit que c’est un vin qui a pris le plus de volume, de matière au moment de l’élevage. A la dégustation, il en ressort que c’est un vin très équilibré, très élégant, ce sera une très jolie bouteille d’ici deux ou trois ans. Si on le compare à 2011, le 2012 a des tanins plus enveloppés, c’est un vin plus abouti. Le 2011 est un vin plaisant aujourd’hui, mais je pense que 2012 est supérieur avec un joli potentiel de garde. En 2013, nous avons fait une sélection d’élevage très stricte et au final cela donne des vins à un prix intéressant qui mériteront d’être goûtés. Le consommateur devra faire l’effort de déguster les vins pour choisir, car toutes les propriétés n’ont pas toutes le même résultat qualitatif pour le 2013, mais il y a de jolies réussites à découvrir. Le 2013 est différent, on ne peut pas le comparer au 2007, il y a plus d’énergie dans le vin, de présence, une pointe de vivacité en fin de bouche. Le millésime 2014 est à un autre niveau, nous avons déjà été très agréablement surpris au moment des dégustations lors des macérations. En cours d’élevage, il y a une prise de bois intéressante et surtout un niveau de qualité bien supérieur aux trois derniers millésimes. Il me fait penser aux 2009 et 2010. Nous avons vendangé tard jusqu’au 15 octobre. Nous nous sommes équipés d’un tri optique en location, ce qui nous a permis d’accélérer la rentrée de vendange car nous avions attendu le maximum, profitant d’un automne très chaud. Les peaux étaient très intéressantes, nous avons très peu extrait pour ne pas aller chercher des tanins peut-être ingrats. Nous pouvons utiliser les presses, ce qui est très rare, cela va apporter de la complexité au vin. Nous avons mis en place depuis deux ans la vinification sans souffre, c’est vraiment intéressant au niveau aromatique, de la chair du vin, l’élevage par la suite est tout à fait classique. L’effet terroir joue à plein pour ce 2014, un vin très prometteur pour mon dernier millésime à Laroque, retraite oblige.” Vous allez aimer ce Saint-Émilion GCC 2012, d’un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d’humus et de petits fruits noirs bien mûrs, qui est tout en finesse tannique, ample et de bonne structure. Savoureux 2011, gras et corsé, d'une grande élégance, au nez subtil où dominent la prune, le cuir et la griotte cuite, aux tanins denses, d'une jolie finale, de belle évolution.  Superbe 2010, alliant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, aux notes très caractéristiques de cuir et de fruits confits, de belle charpente, vraiment très prometteur, comme le 2009, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise, gras, où s’entremêlent harmonieusement en finale les épices et la mûre, qui mêle structure et onctuosité, de bouche complexe, de garde, parfait sur des perdreaux farcis. “Le 2009, beaucoup le comparent au 2005, m’explique Bruno Sainson, mais la construction de vin est différente, les Ph sont plus dans la norme, et ce 2009 est un vin plus complet, plus aimable que 2005. Nous avons attendu la maturité des tanins, ce qui était très important. Il y a très peu de notre second vin, Les Tours de Laroque, dans ce superbe 2009, puisque pratiquement tout est passé dans le premier vin !” Le 2008, d’une très grande typicité, riche, est également bien marqué par son terroir, parfumé, aux notes complexes où dominent les épices, la violette et la mûre, encore bien jeune, naturellement. “Le 2008 est un peu plus puissant, poursuit Bruno, plus généreux que 2007, plus vif, plus typé Bordelais avec une plus forte acidité qui soutient bien la structure. Il me fait penser au 2001, avec une belle minéralité, de beaux tanins, un fruité présent, c’est un beau vin bien construit, très complet, de garde.” Le 2007, à la fois fin et corsé, avec ses notes très caractéristiques et très persistantes de mûre, de violette et d’épices, développe des tanins veloutés, un vin complet, vraiment charmeur. Puissant 2006, de bouche ample et corsée, un vin gras et typé, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime très équilibré où se mêlent des senteurs de mûre, de moka et de cannelle en finale. Le 2005, aux arômes caractéristiques d’épices (cannelle, poivre rose) et de griotte bien mûre, très charnu, de couleur grenat, dense au palais, concentré, un vin gras et persistant, avec un beau volume en finale, de garde, bien sûr. Très beau 2004, riche en couleur, corsé, charpenté, de bouche savoureuse, aux tanins fermes mais très élégants, au nez complexe dominé par la cerise et le cuir. Le 2003 est remarquable, de bouche étoffée, alliant ce gras caractéristique de l’appellation à des notes finement épicées, un vin puissant, de très bonne garde. Le 2002, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, qui dégage un nez dense où prédominent le cassis et les sous-bois, aux tanins puissants et soyeux à la fois, commence à s’ouvrir.

   

CHÂTEAU LAROQUE

Famille Beaumartin - Direction : Bruno Sainson

33330 Saint-Christophe-des-Bardes
Téléphone : 05 57 24 77 28
Télécopie : 05 57 24 63 65
Email : contact@chateau-laroque.com

Site : www.vinsdusiecle.com/chateaularoque




> Le palmares des vins


CLASSEMENT SUD-OUEST
e_sud-ouest.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
BOVILA
CAMINADE
LA COUTALE
CROZE DE PYS
FAMAEY
GAUTOUL
LAVAUR
HAUTE-SERRE
NOZIÈRES
MERCUES
PAILLAS
TRIGUEDINA
BOUT DU LIEU
(EUGÉNIE)
PECH DE JAMMES
PELVILLAIN
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
PÉROUDIER (BI)
LA PLANTE
GRAND-JAURE (P)
VIEUX TOURON (M)
CLOS DU BREIL
LAROQUE (BI)
MOULIN-POUZY (M)
GAILLAC
BOURGUET
LABARTHE
LECUSSE (Bl)
L'EMMEILLÉ
MADIRAN
JURANCON

BARRÉJAT
Cru LAMOUROUX (J)
PICHARD
PARADIS
VIELLA
CUQUERON
ROUSSE (J)
SERGENT
(HUSTE (J))
BURGUÉ-SÉRÉ (J)
BORIES
GAILLON (M)
LAFITTE-TESTON
MONTAUD
NIGRI (M)
AUTRES APPELATIONS

VIGNERONS BUZET (Bt)
HAILLE (IGP)
PLAISANCE (F)
POUYPARDIN (G)
GUILLAMAN (IGP)
HERREBOUC
JOY (IGP)
MALARTIC (IGP)
SAINT-GUILLHEM (F)
VOIE BLANCHE (VP)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
SOULEILLAN*
MAISON-NEUVE*
REYNE
ARMANDIÈRES
(PASSELYS)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
CROIX BLANCHE (BI)*
HAUT-FONGRIVE*
BERTRANOUX (P)
(LA BORDERIE (M))
POULVERE M)
TIREGRAND (P)
MAINE-CHEVALIER
PANISSEAU (BI)
GAILLAC
ADELAÎDE
GRAND CHÊNE
LACROUX
LESCURE
RHODES
SARRABELLE
MADIRAN
JURANCON

(Cru LAROSE (J))
AUTRES APPELATIONS

MAGNAUT
MIRAIL
CAVE IROULÉGUY (I)*
(PELLEHAUT)
(VIGNERONS BRULHOIS*)
GENSAC

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(TROTTELIGOTTE)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
PIQUE-SÈGUE
(ROQUES-PEYRE*)
GAILLAC
MADIRAN
JURANCON
Prod. JURANÇON (J)
AUTRES APPELATIONS

(CAVE FRONTON (F))

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de L'R


Après 2 ans passés en Espagne (Dominio de Atauta, Ribera del Duero), Frédéric Sigonneau, revient en Touraine en 2004 et fonde trois ans plus tard son domaine sur les vestiges du domaine familial à Cravant les Coteaux. Son vignoble compte à ce jour 5 ha, et la culture se fait le plus naturellement possible : travail du sol, pas d'herbicides ni d'insecticides, vendanges manuelles en caisses, encuvage par gravité dans des cuves en ciment brut, remontage et soutirage. Les vins sont certifiés Bio. Coup de cœur pour ce Chinon cuvée Les Folies du Noyer Vert 2011, complexe, intense et charmeur, bien typé, riche en couleur, corsé, bien charpenté, qui sent bon les fruits cuits et les sous-bois, de bouche puissante, une réussite certaine. Le Chinon Les Cinq Eléments 2011, intense mais à dominante de rondeur, ferme en bouche, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle…). Goûtez le Chinon cuvée Le Canal des Grands Pièces 2012, aux notes fruitées (cassis) et épicées, dense, coloré, un vin souple et ferme à la fois, aux notres fruitées persistantes au palais.

Frédéric Sigonneau
14, coteau de Sonnay
37500 Cravant-les-Coteaux
Téléphone :02 47 98 03 57 et 06 85 10 01 02
Email : tontonred@free.fr
Site personnel : www.domainedelr.com

Domaine SERGUIER


Le Domaine est né à la fin du XIXe, par la volonté d’Hippolyte Serguier. 100 ans plus tard en 1997, Daniel Nury reprend le domaine familial situé au cœur du village au pied des remparts de Châteauneuf-du-Pape. Beau Châteauneuf-du-Pape cuvée Révélation 2012 (Grenache noir majoritaire avec 10% de Mourvèdre, Cinsault et Syrah) issu de très vieilles vignes de 90 ans aux rendements inférieurs à 30hl/ha, vendanges manuelles avec tri à la parcelle, élevage 12 mois en barriques, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, puissant, savoureux, tout en bouche, que l’on apprécie aussi bien sur un Roquefort qu’avec des filets de lièvre aux marrons en papillotte. Le Châteauneuf-du-Pape blanc 2012, parts égales de Grenache blanc et de Clairette blanche (40% de chaque) avec 20% de Bourboulenc, dégage des arômes flatteurs d'agrumes, de tilleul et de genêt, de bouche délicatement suave, vraiment charmeur. Goûtez aussi le Châteauneuf-du-Pape Tradition rouge 2012, corsé, de belle robe soutenue, aux notes de sous-bois et de fraise cuite, alliant structure et souplesse.

Daniel Nury
10, rue Alphonse Daudet
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 73 42 et 06 15 66 58 90
Télécopie :04 90 83 73 42
Email : nury.daniel@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-serguier.com

Domaine de BAVOLIER


Une propriété familiale de 10 ha, qui existe depuis 1860. Excellent Cadillac Côtes de Bordeaux 2011, qui a bien mérité sa médaille d’Argent à Mâcon, riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d'humus, bien structuré au nez comme aux papilles. Le 2010, médaille d’Argent à Bordeaux, n’a rien à lui envier, classique, un vin riche, au nez intense, de robe profonde, complexe, aux senteurs de pruneau et d’épices, avec des tanins mûrs. Le 2009, riche en couleur comme en matière, aux senteurs de groseille et de poivre, dense en bouche, généreux, de charpente souple et riche à la fois. Le 2008, Médaille d’Or au concours Bordeaux vins d’Aquitaine 2009, au nez d’épices et de sous-bois, d’une jolie concentration d’arômes (cassis, épices…), a des tanins qui commencent à se fondre.

Pierre Lambert - Earl Lambert & Fils
15, chemin de Maugey
33360 Camblanes-et-Meynac
Téléphone :05 56 20 76 72 et 06 99 52 32 83
Télécopie :05 56 20 1737
Email : domaine.bavolier@orange.fr

CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


D’abord vigneron, l’arrière-grand-père Edmond choisit de devenir manipulant dans les années 1920. Sa fille Anne-Marie, puis son petit-fils André (qui fit d'importants travaux en bâtiments, cuverie, caves dans les années 1970) secondé aujourd’hui par, ses deux filles, ses gendres ont modernisé l'outil de travail (pressoir, foudres, carrelage …) et son petit-fils, perpétuent la tradition familiale. Vous pourrez découvrir ce Champagne Dame Palmyre Blanc de noirs Millésime 2006, une cuvée alliant subtilité et complexité, intense au nez, tout en arômes où dominent la rose et les fruits mûrs, de bouche élégante et puissante à la fois. Très beau Champagne cuvée du Fondateur, composé de vieux vins de réserve de Chardonnay, une grande réussite, une cuvée qui associe richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des nuances de noisette et d’abricot sec, tout en charme, idéal à l’apéritif comme sur du saumon fumé. La cuvée du 21e Siècle allie intensité et puissance, un vin d’une belle ampleur, de très bonne bouche, où l’on retrouve des notes de citronnelle et de miel, un Champagne suave, vineux et fin à la fois, de robe dorée. Beau Champagne cuvée Transparence, assemblage de Pinot noir et de Pinot meunier, au nez minéral dominé par les agrumes frais, ample et bouqueté, de mousse abondante, tout en rondeur, de bouche fruitée et persistante, idéal au cours d’un repas, tout en harmonie. Riche et complexe, la cuvée Royale, issue d’un assemblage à parts égales de Pinot noir, Pinot Meunier, et Chardonnay, associe fraîcheur et charpente à une finale persistante, un Champagne de table, de bouche puissante. La cuvée Royale rosée sent la fraise des bois mûre, un Champagne vineux et fin à la fois. Et puis, il y a aussi cette cuvée Sublime (30% Pinot noir, 30% Pinot meunier, 15% Chardonnay, 25% de vins de réserve), où l’on retrouve des nuances de pêche, de noix et de miel, de mousse très abondante, tout en structure, équilibré, complexe, un vin généreux et harmonieux, très fin, d’une belle finale.

Eric Chanez et Alain Toullec
17, rue Roger Salengro
51500 Rilly-la-Montagne
Téléphone :03 26 03 42 87
Télécopie :03 26 03 45 40
Email : andredelaunois@vinsdusiecle.com
Site : andredelaunois
Site personnel : www.champagne-andre-delaunois.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château PETIT BOCQ


U Un vignoble de 15,52 ha, sur un terroir de composition graveleuse et argilo-graveleuse à 90 %, le reste des sols étant sablonneux (âge moyen du vignoble plus de 30 ans, 55 % Merlot, 43 % Cabernet-Sauvignon et 2 % Cabernet franc).
Une réussite avec ce Saint-Estèphe 2012, où se développent des connotations de mûre, de groseille et de fumé, corsé mais velouté, avec cette bouche puissante en finale. Le Saint-Estèphe 2011, complexe avec ces nuances de fruits mûrs et de notes vanillées, d’une grande netteté, est un vin complet, puissant et équilibré, encore jeune, bien entendu. Le 2010, de robe pourpre, intense, aux tanins riches, est très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d’évolution prometteuse. Le 2009, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, est un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, riche, très complexe. Le 2008, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges, d’épices, des tanins bien enrobés, un vin généreux comme le 2007, harmonieux, charnu, aux nuances de mûre, de girofle et d’humus, tout en distinction. Le 2006, avec des nuances bien caractéristiques de petits fruits macérés, épicé en bouche comme il se doit, aux tanins amples et savoureux, un vin typé et de très bonne évolution comme le 2004, de charpente à la fois ample et souple, qui mêle structure et rondeur, équilibré, aux tanins ronds.
Goûtez le Pauillac (confidentiel), 90 % Merlot et 10 % Cabernet-Sauvignon, baptisé Lagneaux à Pauillac 2011, de couleur grenat soutenu, riche en arômes, intense au nez comme en bouche, bien concentré mais très élégant, qui développe un nez puissant dominé par la cannelle et la cerise noire. Beau 2010, classique, un vin riche, au nez intense, de couleur profonde, complexe au nez comme en bouche.

Régisseur : M. Motte
3, rue de la Croix-de-Pez - BP 33
33180 Saint-Estèphe
Tél. : 05 56 59 35 69 et 06 80 70 96 32
Fax : 05 56 59 32 11
Email : petitbocq@hotmail.com
www.chateau-petit-bocq.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château La CROIX de QUEYNAC


Une propriété familiale datant du XVIIIe siècle. Le nom château La Croix de Queynac, rappelle qu’un site classé au patrimoine des monuments de France est situé sur ces parcelles de vigne. Sur les hauteurs de la commune de Galgon, on peut apercevoir les vestiges d’une vieille église du XIIe siècle construite par les Templiers, se trouvant sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle. C'est en 1999 que Stéphane et Paola Gabard ont repris l'exploitation du domaine, qui se transmet depuis plusieurs générations. Ce savoir-faire familial permet de vinifier et d'élever les vins en mariant la tradition aux meilleurs progrès de l’œnologie.
Goûtez ce Bordeaux Supérieur rouge Château La Croix de Queynac 2011, issu d’une sélection de vieilles vignes, élevage durant 12 mois en barriques, 75 % Cabernet-Sauvignon et 25 % Merlot, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois, franc et savoureux en bouche, parfumé et bien typé. Le 2010 développe des nuances persistantes de violette et de framboise mûre, corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime très équilibré, classique, d’excellente garde. Dans la lignée, le 2009, de robe soutenue, bien charnu, complexe et subtil, dominé par les petits fruits rouges mûrs et les sous-bois. Joli Bordeaux rosé 2013, issu d’assemblage à 75% de Cabernet-Sauvignon, le reste en Cabernet franc, de belle teinte, gourmand et rond. Le Bordeaux blanc sec 2013, à majorité de Sauvignon (70 %) et 30 % de Sémillon, tout en finesse aromatique (fleurs fraîches, citron), est un vin harmonieux en bouche. 

Stéphane et Paola Gabard
Earl Vignobles Gabard - 25, route de Cavignac
33133 Galgon
Tél. : 05 57 74 30 77
Fax : 05 57 84 35 73
Email : vignobles.gabard@laposte.net
www.vignoblesgabard.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château de VINZELLES


Françoise de Lostende reprend cette propriété familiale en 1996, et relance la vente en bouteille, rapidement il lui semble évident de faire une récolte parcellaire et de récupérer les vignes en pleine propriété. Aujourd'hui, 9 ha le sont ainsi et 6 ha en métayage.
Excellent Pouilly-Vinzelles Climat Les Pétaux 2010, vignes sur sol argilo-calcaire, tout en nuances, au nez de fleurs, de belle robe, typé et aromatique, développe une note épicé avec des arômes d'agrumes et de fleurs blanches au palais. Joli Pouilly-Vinzelles 2010, aux notes subtiles de noix et de narcisse, d'une très belle expression, alliant élégance et vinosité. Le 2009 dégage des senteurs persistantes d'amande fraîche et de pêche. Goûtez le Pouilly-Vinzelles cuvée Vauban 2010, d'une jolie complexité aromatique où l'on retrouve des nuances de citron et de narcisse, dense et distingué à la fois, tout en fraîcheur et persistance en finale.
Françoise de Lostende

> Les précédentes éditions

Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château MIRE-L'ÉTANG


Château Le Destrier


Domaine de la CASA BLANCA


PETITJEAN-PIENNE


Château Le CAILLOU


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine CHARBONNIER


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Domaine la CROIX CHAPTAL


Château La BLANCHERIE


Domaine GROS Frère et Soeur


Château DARIUS


De VENOGE


Château HAUT FERRAND


ROEDERER



DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE VINCENT BACHELET


CLOS TRIMOULET


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE LES TERRES DE MALLYCE


DOMAINE TROTEREAU


CHATEAU VALGUY


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE ALAIN MICHAUD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales