Les News Du Vin

Edition du 01/12/2015
 

CHATEAU BOURSEAU, une belle philosophie familiale

Référence

Château BOURSEAU

“Nous sommes deux frères à travailler ensemble sur la propriété, nous raconte François-Xavier Gaboriaud, et représentons la troisième génération à la suite de notre grand-père et notre mère Véronique Gaboriaud. Nous travaillons dans leur continuité en suivant les principes inculqués, en essayant toujours d’améliorer la qualité de nos vins, c’est une philosophie familiale".


Mon frère Jérôme est responsable de la partie technique et je m’occupe plus particulièrement de la commercialisation. Nous tendons tous les deux à produire le meilleur vin possible dans les conditions les plus naturelles possibles. Nos vins sont très typés, très traditionnels de Bordeaux. Ce sont des vins comme on les aime, bien équilibrés et fruités avec de l’élégance et une belle persistance en bouche. Nos vignes sont plantées sur de jolies croupes sablo-graveleuses, nous sommes situés à l’entrée du village de Lalande-de-Pomerol, nos sols ressemblent à ceux du plateau de Pomerol tout proche. Le vignoble de 10 ha, dont l’âge moyen est 45 ans, se compose de 75% de Merlot et 25% de Cabernet franc, est très ancien, et connu comme l’un des meilleurs de Lalande de Pomerol. Le chai datant de 1960 fut entièrement rénové en 2002. La vinification se déroule en cuves Inox de petits volumes permettant des sélections parcellaires. L’élevage se fait en barriques de chêne, renouvelé par tiers chaque année. Nous faisons de petites macérations à froid pour les fermentations alcooliques. Nous avons la chance de posséder de petites cuves Inox, ce qui nous permet de vinifier “en parcellaire”, donc avec beaucoup de précision, ce qui est très utile au moment des assemblages. Nous effectuons de nombreux remontages, le vin est choyé, c’est une petite production “cousue main”, si je puis dire. Nous mettons le vin à vieillir dans des fûts de chêne de 300 litres, afin que le vin ne prenne pas trop le bois, juste ce qu’il faut pour lui apporter un peu de structure sans masquer les arômes de fruits rouges et noirs (framboise, cassis) et d’épices que l’on retrouve dans nos vins, c’est leur caractéristique, c’est l’effet terroir.”
Qualité des millésimes 2013 : il se révèle être très délicat, avec beaucoup de finesse. Notre élevage en barriques de 300l et un plus faible pourcentage de bois neuf pour privilégier les arômes du vin et moins de notes boisées, nous a permis de conserver la fraîcheur et la délicatesse de ce millésime. 2012 : de belles couleurs, une belle acidité, un vin très élégant, tout en finesse aux arômes de fruits rouges bien mûrs. L’élevage de 12 mois apporte beaucoup de complexité au vin sans masquer le fruité, les tanins sont très soyeux, des vins de moyenne garde entre 5 à 10 ans, on pourra se faire plaisir rapidement. 2011 est un millésime très réussi également, d’une belle acidité, un vin qui promet beaucoup, il fait penser aux 2008 et 2009. 2010 : l’année parfaite, très belle couleur, très beau fruit, belle acidité, très charnu, très bel équilibre, très bon potentiel de vieillissement.

   

CHATEAU BOURSEAU, une belle philosophie familiale

Véronique et François-Xavier Gaboriaud

33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone : 05 57 51 52 39
Télécopie : 05 57 51 70 19
Email : chateau.bourseau@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA CROIX
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
LA CROIX-TOULIFAUT
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
BEAUREGARD
LA TOUR A POMEROL



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLES-GRAVES (LP)
BOURSEAU (LP)
CANON-CHAIGNEAU (LP)
CLOS RENÉ
MOINES (LP)
VOSELLE (LP)
CHEVROL-BEL AIR (LP)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FERRAND
LAFLEUR DU ROY
MAZEYRES*
CLOS DU PÈLERIN
PLINCE
ROQUEBRUNE (LP)
VALOIS
VIAUD (LP)*



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
SIAURAC (LP)*
(TAILLEFER*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOIS DE LABORDE (LP)
(MOULINET)
DE SALES
ARNAUDS (LP)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château FONTESTEAU


Classé 2e Grand Vin et à une place enviable grâce à un beau rapport qualité-prix-typicité. Le Château, bâti et fortifié au XIIIe avec les moellons arrachés aux terres qui l'entourent, a été entièrement rénové en 1997 et s'érige au sein d'un bel environnement naturel de 100 ha, dont 32 de vignes élevées dans les principes de lutte raisonnée qui minimisent l'emploi de produits de synthèse en intégrant les défenses naturelles de la vigne (60% Cabernet-Sauvignon, 29% Merlot noir, 10% Cabernet franc, 1% de Petit-Verdot). Terroir sablo-graveleux sur dalle calcaire. Vinification traditionnelle dans une cuverie moderne en Inox équipée d’une régulation thermique, cuvaison de 3 à 4 semaines, élevage de 12 mois dans quelque 700 barriques de chêne des meilleures origines françaises. Renouvellement de 25% de barriques neuves par an.... Remarquable Haut-Médoc Cru Bourgeois 2012, issu des Cabernet-Sauvignon (49%), Merlot (48%), Cabernet franc (3%), où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, un vin qui fleure les épices (cannelle, réglisse) et les fruits rouges frais, de bouche dense. Le 2011 développe des notes subtiles et intenses de petits fruits noirs cuits et de réglisse, un vin tout en bouche, à la robe foncée, légèrement épicé en finale, avec des tanins mûrs et une charpente ample. Superbe 2010, classique de ce très grand millésime bordelais, riche en couleur, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux mais présents, un vin velouté, parfumé, de belle matière, très réussi, donc très bien classé. Beau 2009, qui a largement mérité sa médaille d’Or Challenge International du Vin 2011, au nez dominé par le cuir et les framboises, d’une belle intensité en bouche, qui allie distinction et richesse, un beau vin ample et très savoureux, d’une belle finale. Le 2008 est de couleur pourpre, avec des arômes de fruits et d’épices, soyeux et dense, harmonieux, de belle charpente. Le 2007 est équilibré et fin, très typé, classique de son terroir, avec une attaque ronde et soyeuse en bouche. Profitez également des sept chambres du gîte.

Dominique Fouin

33250 Saint-Sauveur
Téléphone :05 56 59 52 76
Télécopie :05 56 59 57 89
Email : info@fontesteau.com
Site personnel : www.fontesteau.com

Cru D'ARCHE-PUGNEAU


Voilà un beau Sauternes 2009, onctueux et persistant, aux notes florales complexes (rose, acacia...), très équilibré, fondu, intense, finement velouté, de belle garde comme le 2007, de bouche suave, tout en subtilité d'arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits bien mûrs, avec des notes de tilleul et d'abricot, de garde. Le 2006 est très classique, d'une belle robe dorée avec un nez de fruits secs grillés, complexe et très gras, avec un boisé bien fondu, idéal à l'apéritif.

Francis Daney
24, Le Biton, Boutoc
33210 Preignac
Téléphone :05 56 63 50 55 et 06 84 84 30 66
Télécopie :05 56 63 39 69
Email : francis.daney@free.fr
Site personnel : http//arche.pugneau.free.fr

Domaine de la CASA BLANCA


Fondé vers 1870, le domaine est un des plus anciens des crus Banyuls et Collioure, situés sur la Côte Vermeille. Sur 8 ha de plantations et de vieilles vignes en terrasses, Laurent Escapa et Hervé Levano donnent naissance à des vins généreux, exprimant pleinement ces terroirs de schistes : le Collioure (vin tranquille) et le Banyuls (vin doux naturel). Depuis 2001, abandon des produits phytosanitaires de synthèse pour les traitements de la vigne. Les engrais chimiques ont été remplacés par des composts dès 1989. Le sol est travaillé par traction animale (labours au mulet) sur le tiers de l’exploitation. Le reste est désherbé chimiquement. Des essais d’enherbement sont en cours pour s’affranchir totalement du désherbant. Voici le meilleur Collioure rouge 2012, issu de plantations d’une quinzaine d’années de Grenache noir et Syrah, élevage en fûts d’occasion durant 12 mois avec ouillage hebdomadaire, d’une belle couleur soutenue, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, un vin puissant et de très bonne évolution. Le Collioure rouge Lliminari 2012 est un vin de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois, avec des tanins mûrs, de couleur soutenue. Le Banyuls Pineil 2012 est puissant au nez comme aux papilles, très typé, d’une persistance dense au palais, un beau vin savoureux comme ce remarquable Banyuls blanc Les Escoumes 2012, au nez fleuri, complexe avec ces notes de petits fruits et de narcisse, à la fois suave et frais, de bouche séduisante.

Hervé Levano et Laurent Escapa
16, avenue de la Gare
66650 Banyuls-sur-Mer
Téléphone :04 68 88 12 85
Télécopie :04 68 88 04 08
Email : domainedelacasablanca@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/casablanca
Site personnel : www.vinsdusiecle.com/casablanca

SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


Les origines vigneronnes de la famille Arnould remontent à la fin du siècle dernier. A l’époque, les aïeuls Lefevre exploitent des vignes situées sur le terroir Grand Cru de Verzenay, les raisins étant vendus aux grosses Maisons de Champagne. Les premières bouteilles ont été commercialisées dans les années 30. Au début des années 60, la petite fille de la famille Lefevre se marie avec Michel Arnould et créent ensemble leur propre marque « Michel Arnould ». En 1972, ils commencent l’exportation en Angleterre. Aujourd’hui, leur fils Patrick et leur gendre développent la marque dans un grand nombre de pays. Le vignoble de 12 ha est conduit en lutte raisonnée, dans le respect de l’environnement. La Maison vous propose ce Champagne Tradition Grand Cru, un Blanc De Noirs, particulièrement typé, de mousse fine et persistante, d’une belle complexité en bouche, tout en fruité et finesse, un Champagne très bien dosé, ample et charpenté, qui sent le pain grillé, l’abricot et les fleurs fraîches. Le B 50 Grand Cru Millésimes 2007, délicat mais riche à la fois, avec des senteurs de poire et de noisette, conjugue finesse et fruité, à la fois charpenté et souple, avec cette nervosité équilibrée, de bonne bouche, aux notes de tilleul et de coing en finale. Beau Champagne cuvée Mémoire de Vignes 2007 (pur Pinot Noir issu uniquement de vieilles Vignes), de bouche élégante et intense, avec ces notes de raisins noirs, de fruits frais et de biscuits, un Champagne ample et raffiné, qui mérite une cuisine élaborée. La cuvée Extra Brut Grand Cru un pur Pinot Noir d’une seule année avec 20 % de vin de réserve, pas de liqueur de dégorgement, où puissance, finesse et arômes de fruits s’entremêlent, est un Champagne de robe brillante, avec des bulles fines et persistantes. Le Brut Réserve Grand Cru, assemblage à parts égales de Pinot Noir et de Chardonnay, possède un nez de pomme mûre et une bouche suave, puissant et complexe, où s’entremêlent en bouche les fruits, la bruyère et les fleurs fraîches. Excellent Champagne Brut La Grande Cuvée de Michel Arnould (70 % Pinot Noir, 30 % Chardonnay), ample, de bouche complexe et délicate à la fois. Séduisant Brut rosé Grand Cru, un pur Pinot Noir, ajout de coteaux champenois rouges élaborés en fût de chêne et issus de vieilles Vignes, vieillissement minimum de 24 mois en bouteilles, liqueur de dosage à base de sucre de canne, qui sent toujours bon la framboise, harmonieux, puissant, d’une jolie rondeur en finale.


28, rue de Mailly
51360 Verzenay
Téléphone :03 26 49 40 06
Télécopie :03 26 49 44 61
Email : champagne-michel-arnould@vinsdusiecle.com
Site : champagne-michel-arnould
Site personnel : www.champagne-michel-arnould.com


> Nos dégustations de la semaine

Château BOURSEAU


Au sommet de son appellation. “Aujourd’hui, me précise François-Xavier Gaboriaud, le millésime 2010 est un millésime qui apparaît comme l’un des plus agréables, ses tanins qui étaient encore un peu fermes, il y a quelques mois, sont maintenant en train de s’arrondir. Les vins sont de plus en plus agréables à boire et peuvent se conserver encore de longues années. Le millésime 2011 commence à s’affiner, les tanins de sa jeunesse se patinent peu à peu, le côté fruité du vin ressort de plus en plus. Ce sont des vins encore assez jeunes et qui demandent encore 2 à 3 années en cave avant de pouvoir en profiter pleinement. Le millésime 2012 est déjà très bon à boire maintenant. Son côté très fruité et ses tanins très ronds lui permettent d’être apprécié dès à présent. Et, grâce à sa belle acidité, il peut aussi se conserver sans problème pendant encore 5 à 10 ans si l’on dispose d’une bonne cave.
Le millésime 2013, après l’élevage, se révèle être très délicat, avec beaucoup de finesse. Notre élevage en barriques de 300l et un plus faible pourcentage de bois neuf pour privilégier les arômes du vin et moins de notes boisées, nous a permis de conserver la fraîcheur et la délicatesse de ce millésime. Il faudra attendre 1 à 2 ans avant d’ouvrir ces bouteilles, et les consommateurs en seront très ravis.”
On ne peut qu’approuver en débouchant ce remarquable Lalande-de-Pomerol 2012, dense, de belle couleur grenat, une cuvée charpentée, au nez de fruits macérés et d’épices, de bouche riche et fondue à la fois, avec des notes de prune et musc, d’une belle finale. Beau 2011, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices au palais, aux tanins amples mais très fins, un vin complet. Superbe 2010 très parfumé, classique, au nez subtil où dominent le cuir et la griotte, aux tanins présents et savoureux, légèrement épicé en finale comme il se doit. 
Tout en bouche, le 2009, aux senteurs d’humus et de cassis mûr, est un vin gras et persistant, riche en arômes (cerise noire, cuir, sous-bois) comme en structure. Le 2008, où s’entremêlent des notes de fruits et de bruyère, riche et parfumé, de belle robe, est un vin très équilibré. Le 2007, d’un rouge profond avec des arômes intenses de fruits rouges frais, un vin souple, de belle base tannique, se goûte très bien actuellement.
Il y a aussi, toujours disponibles, les millésimes du Château Matras Saint-Émilion GCC : le 2007, de robe pourpre, est riche au nez comme en bouche, avec des notes de fraise des bois, d’épices et d’humus, aux tanins très équilibrés et soyeux, d’une très jolie finale comme ce 2006, avec des connotations de fruits à noyau et de cannelle, finement toastées.
Véronique et François-Xavier Gaboriaud

33500 Lalande-de-Pomerol
Tél. : 05 57 51 52 39
Fax : 05 57 51 70 19
Email : chateau.bourseau@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

J.-M TISSIER


La famille Tissier, c’est l’expérience transmise de père en fils au fil du temps. La diversité de ce vignoble de 5,35 ha, permet des assemblages originaux lors de la composition des cuvées. Après la mise en bouteille, 3 à 5 années sont nécessaires au vin pour se parfaire dans les caves traditionnelles.
Une belle réussite avec ce Champagne brut Rosé de Saignée cuvée Aphrodite, très charmeur, une cuvée dominée par une élégance persistante en bouche, à la fois très fine et mature, alliant rondeur et nervosité, tout en charpente, d’une belle finale avec des notes de fraise et d’abricot.. Le Tradition demi-sec, de robe brillante, tout en intensité aromatique, est un Champagne généreux et rond, à la mousse légère et complexe, d’une finale suave.
La cuvée Prestige Apollon 2007, Chardonnay majoritaire (50%) et parts égales de Pinot Noir et meunier (25% chacun), tout en fraîcheur aromatique, avec ces arômes narcisse et d’amande, mêle charpente et distinction, délicatesse et persistance au palais, où l’on décèlent des notes subtiles de grillé et de fruits frais. Le brut Tradition est classique et généreux, avec des nuances de fruits cuits et d’aubépine, et le brut Réserve, plus dense, plus puissant, allie fraîcheur et charpente, tout en bouche comme ce joli brut Rosé, qui dégage de subtils arômes de rose et d’abricot, un Champagne tout en harmonie, ample, d’une jolie finale, à déboucher sur une cuisine relevée, particulièrement abordable, de surcroît (14,50 à 21€ environ). 
Jacques et Marie-Christine Tissier

FRAPIN


Propriétaire du plus grand Domaine d’un seul tenant de la Grande Champagne (quelque 316 ha).
“Notre Signature P. Frapin, précise Jean-Pierre Cointreau est bien représentative de la Maison. Comme son nom l’indique, lorsque l’on appose sa signature, c’est que l’on est particulièrement fier de ce produit. C’est un Cognac typique de notre Maison, qui bénéficie d’un vieillissement très important, au-delà du VSOP. Chez nous, le vieillissement des Cognacs est primordial, tous bénéficient d’un long vieillissement puisque la Grande Champagne est un cru qui le mérite pour s’épanouir pleinement. “Signature P. Frapin” allie puissance et finesse. Nous offrons ainsi une palette plus large aux consommateurs. Les marchés asiatiques ont toujours été très amateurs de nos Cognacs, mais il ne faut pas négliger les marchés d’Europe de l’Est qui apprécient de plus en plus nos Cognacs. Aujourd’hui, nos exportations de Cognac se répartissent à parts égales entre l’Asie, l’Amérique et l’Europe.”
Avec le Multimillésime Grande Champagne, Premier Cru de Cognac, la Maison Frapin nous invite à un voyage inédit. En effet, loin de se contenter de prolonger la magie d’un savoir-faire ancestral, Frapin invente une nouvelle tradition avec le Trésor du Château de Fontpinot – une tradition déjà adoptée par les dégustateurs de l’International Spirits Challenge qui viennent de lui décerner la médaille d’Or à Londres. Le Multimillésime Frapin s’offre le privilège de marier trois millésimes exceptionnels issus exclusivement de son domaine : 1982, 1983 et 1985, respectivement de 25, 23 et 22 ans d’âge.
Olivier Paultes, Maître de Chai, a réussi la prouesse de faire ressortir les plus beaux arômes de chacun des trois millésimes qu’il a sélectionnés pour créer de toute pièce une cuvée à l’arôme inégalable. Combinaison du rancio distingué du Millésime1982, des notes fruitées du Millésime 1983 et de l’élégante finesse du Millésime 1985. De couleur acajou aux reflets cuivrés, vraiment splendide, où le cuir s’allie aux fruits secs, un grand Cognac très doux, très onctueux, avec cette touche de rancio et de tabac très caractéristique, Et pour habiller comme il se doit ce nouveau Trésor du Château de Fontpinot, on a choisi un flacon original, une fiole à l’ancienne pour un cognac à l’ancienne…
Goûtez aussi le superbe Cognac Extra Réserve Patrimoniale Pierre Frapin, de couleur acajou aux reflets cuivrés, vraiment splendide, où le cuir s’allie aux fruits secs, un grand Cognac très doux, très onctueux, avec cette touche de rancio et de tabac typiques. Remarquable Domaine Château de Fontpinot Millésime 1986, 20 ans d’âge, qui contient l’expression concentrée du Domaine Château de Fontpinot, d’une belle concentration d’arômes (fleurs blanches, vanille, coing et miel d’acacia). En bouche, les saveurs amples et très persistantes mêlent des notes d’amande, orange, abricot confit...
Le Cognac XO Château Fontpinot, présenté dans un bel étui en cuir avec un porte-cartes coordonné (à l’occasion de la fêtes des pères), de couleur ambrée s’alliant à un bouquet et à une saveur très riche, avec de délicats parfums de fleurs à prédominance d’iris, des arômes vigoureux et complexes (fruits cuits, rancio...), de bouche puissante et persistante, est un grand Cognac velouté, très fin, tout en nuances. Même propriétaire que Gosset (voir Champagne).
Jean-Pierre Cointreau
Rue Pierre Frapin - BP 1
16130 Segonzac
Tél. : 05 45 83 40 03
Fax : 05 45 83 33 67
Email : info@cognac-frapin.com
www.cognac-frapin.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins




> Les précédentes éditions

Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Jean-Paul PAQUET & Fils


GODINEAU Père et Fils


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château HAUT FERRAND


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Étienne OUDART


Château GRAND-MOULIN


Château CROZE de PYS


Jean-Claude et Didier AUBERT


Château PENIN


Château LESTAGE-DARQUIER


BEAUMONT des CRAYÈRES


Château du MOULIN VIEUX


Vignoble André HARTMANN


RENAUDIN


Château des GRAVIÈRES


Domaine des MEIX


FAMILLE ELIE SUMEIRE VIGNERONS EN PROVENCE


Pierre FRICK et Fils


Château de la GRENIERE


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Château MAUVINON



CHATEAU VALGUY


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE ALARY


CHARLES SCHLERET


CHATEAU MACQUIN


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE DE L'AMAUVE


HENRY NATTER


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales